12/10/2019 10:44
Après le réexamen selon les pratiques internationales du Produit intérieur brut national pour la période 2010-2017, le Département général des statistiques a annoncé une hausse extraordinaire de 25,4%.
>>Telegraph UK: le marché vietnamien séduit toujours les investisseurs
>>L'inflation moyenne de 2019 doit varier entre 3,3% et 3,5%

D’après le chef du Département général des statistiques, Nguyên Bich Lâm, le Produit intérieur brut (PIB) est un indice économique très important reflétant l’envergure de l’économie nationale, et une base de calcul des autres facteurs socio-économiques. C’est pour cette raison que le réexamen du PIB doit être réalisé sur le court et le long termes.

Le réexamen des chiffres du PIB est nécessaire pour l’élaboration de la stratégie de développement 2021-2025. Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Selon les recommandations de l’Organisation des Nations unies (ONU), le réexamen des chiffres du PIB doit se réaliser selon trois cycles : rythmes trimestriel, annuel et périodique. Aussi, le réexamen des chiffres du PIB du Vietnam, après un recensement national sur tous les plans socio-économiques, est-il nécessaire et normal, a affirmé Nguyên Bich Lâm. Le réexamen du PIB est réalisé suite à la décision N°715 du Premier ministre.

Ce nouveau calcul du PIB se base sur les informations collectées auprès de 88 lignes économiques de deuxième niveau, de 21 lignes économiques de premier niveau et trois secteurs économiques sur la période 2010-2017, a expliqué Nguyên Bich Lâm. Il a ajouté que le réexamen du PIB remplace aussi le prix actuel et le prix de comparaison en 2010. En particulier, dans ce processus de calcul, le Département général des statistiques a révisé la croissance du PIB sous les angles des relations avec les autres facteurs macroéconomiques. Les résultats de ce réexamen seront des bases importantes pour édifier les plans et politiques à moyen et long termes.

L’envergure de l’économie nationale après le réexamen doit être portée à 300 milliards de dollars. Ainsi, le PIB par habitant est estimé à 3.000 USD contre 2.590. Avec une telle envergure, la dette publique pourraient être ramenée à 50% du PIB, contre 58,4% maintenant. “Le réexamen des donnés sur le PIB est normal, surtout pour un pays en voie de développement comme le Vietnam ayant une croissance galopante”, a affirmé Robert Dippelsman, vice-directeur de la section des statistiques du Fonds monétaire international. Il apprécie le recalcul de la croissance du PIB en menant des enquêtes auprès de toutes les entreprises et activités économiques, sauf le secteur économique informel.

Mettre à jour 76.000 entreprises  

La croissance du PIB du Vietnam sur le premier semestre sur la prériode 2011-2019.  


Trân Truong/CVN


Selon le chef du Département général des statistiques, Nguyên Bich Lâm, il y a cinq raisons expliquant le changement d’envergure du PIB du Vietnam, la plus importante concernant les 76.000 entreprises mises à jour. Parmi elles, 70% sont dans le secteur tertiaire, dont 136 des ministères de la Police et de la Défense nationale. Pourquoi l’oubli d’un nombre aussi important d’entreprises ?

Une enquête générale au niveau national n’est réalisée qu’une fois tous les cinq ans. Par ailleurs, il manquait autrefois une coopération entre le Département de gestion des affaires du ministère du Plan et de l’Investissement, du Département général de la fiscalité du ministère des Finances et du Département général des statistiques. Maintenant, grâce à une coopération étroite, les chiffres des entreprises sont mis à jour.

La publication des nouvelles statistiques vise à fournir aux experts, aux organismes compétents, aux scientifiques et au grand public  des données plus exactes sur la macroéconomie. Ces données seront nécessaires pour élaborer la stratégie de développement national 2021-2030 et le Plan quinquennal de croissance socio-économique 2021-2025, a déclaré Nguyên Bich Lâm.       
Thê Linh/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le Vietnam et Taïwan cultivent leurs liens touristiques La 8e conférence sur la coopération touristique entre le Vietnam et Taïwan (Chine) s’est tenue vendredi 18 octobre dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu.