12/03/2018 23:49
Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a demandé au groupe Jardines Matheson d’investir au Vietnam dans l’automobile, les machines et les équipements, la construction, l’immobilier, la finance et la banque.
>>Les perspectives du Vietnam vues par la communauté internationale
>>2017, année record en termes d’investissements directs étrangers

 
Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê (droite) et le président du groupe britannique Jardines Matheson, Henry Keswich, le 12 mars à Hanoï.
Photo : daidoanket/CVN

En recevant le 12 mars à Hanoï le président de ce groupe britannique, Henry Keswich, M. Huê a demandé une coopération future plus étroite et plus efficace entre celui-ci et les partenaires vietnamiens. Cette coopération peut être élargie dans le domaine de restructuration des entreprises publiques et des organisations de crédit au Vietnam. Ce sont deux parmi les cinq domaines à être restructurés par le gouvernement vietnamien. 

«Le gouvernement vietnamien assurera la stabilité de l’économie nationale, crée un environnement des affaires favorable et conforme aux normes et aux principes internationaux. Il se concentre sur le développement des marchés de fonds, de bourses, d’emploi et de sciences et de technologies, ce afin de soutenir les entreprises.», a-t-il indiqué. Le Vietnam est pays signataire d’une dizaine d’accords de libre-échange au niveau régional et mondial. Jardines Matheson peut en tirer des profits en coopérant avec le Vietnam. 

Henry Keswich a tenu en haute estime les réalisations de développement économique intégral du Vietnam en 2017 et son attrait de fonds d’investissement étranger. «Jardines Matheson souhaite participer au processus d’actionnarisation des entreprises publiques du Vietnam», a-t-il dit. 
 
Avec les politiques données par le gouvernement vietnamien, Jardines Matheson est plus confiant dans l’accélération de son investissement au Vietnam, a précisé Henry Keswich. Il a affirmé le souhait d’aider le Vietnam à développer le marché de fonds dans le futur. 

Jardines Matheson était présent au Vietnam il y a 20 ans et représente actuellement 10% du fonds statutaire de Vinamilk, 25% du fonds de la compagnie d’automobile Truong Hai, plus de 23% du fonds de la Corporation REE et possède encore des actions de certaines compagnies spécialisées dans l’immobilier, la construction au Vietnam.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.