gt;>gt;Les priorités de la relance économique dans le Sud >gt;>gt;Les partenaires internationaux aux côtés du Vietnam " />
31/10/2021 07:40
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a insisté sur la nécessité de persister dans la lutte contre l’épidémie et d’assurer les grands équilibres de l’économie afin d’atteindre le double objectif dans la période dite de "nouvelle normalité".

>>Les priorités de la relance économique dans le Sud
>>Les partenaires internationaux aux côtés du Vietnam

À l’intérieur d’une usine dans la zone industrielle de Phuc Yên, province de Vinh Phuc (Nord).
Photo : VNA/CVN

Depuis quelques semaines, de nombreuses  provinces et villes assouplissent leurs réglementations concernant la prévention de l’épidémie de COVID-19. Les activités de production des entreprises ainsi que la vie des habitants sont en train de progressivement revenir à la normale.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a récemment présidé un colloque à propos des mesures que le pays devait prendre pour stimuler la reprise économique post-pandémique, surmonter les perturbations économiques et renforcer la connectivité entre les localités.

S’assurer du contrôle de l’épidémie

Selon Nguyên Xuân Thang, directeur de l’Académie politique nationale Hô Chi Minh, ce colloque visait à concrétiser les conclusions du 4e plénum du Comité central du Parti (XIIIe mandat) sur un certain nombre de questions socio-économiques, ainsi qu’à déployer la résolution du gouvernement concernant les instructions pour une adaptation sûre et flexible et un contrôle efficace de l’épidémie de COVID-19.

Vaccination contre le COVID-19 à Trà Vinh (Sud). 
Photo : VNA/CVN

Lors de cet évènement, le Premier ministre a insisté sur la nécessité de persister dans les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie, de maintenir la stabilité macroéconomique, d’assurer les grands équilibres économiques, de stimuler la production et de redresser le marché du travail.

S’adapter de manière sûre et flexible

Par conséquent, les ministères, les autres organes compétents et les localités travailleront avec les entreprises pour lever les difficultés, développer la production et le commerce sur le principe d’"intérêts harmonieux, risques partagés", contribuant au développement socio-économique national.

Le Premier ministre a souligné que personne n’est en sécurité lorsque des personnes contractent toujours le COVID-19 et qu’aucun pays n’est en sécurité quand de nombreuses nations de la région et du monde luttent toujours contre la pandémie.

Dans le contexte où la pandémie se poursuivra dans le pays et la région, il a demandé le maintien des mesures de prévention et de contrôle, la préservation de la stabilité macro-économique, l’augmentation de l’offre pour relancer le marché du travail et la recherche de moyens pour réduire les coûts des matières premières.

À Hanoï, les services sont autorisés à reprendre leurs activités dont la restauration.
Photo : VNA/CVN

Lors du colloque, le ministre de la Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a informé que son ministère travaillait en étroite collaboration avec d’autres agences gouvernementales, des autorités locales, des associations professionnelles et des experts de l’industrie pour élaborer un programme complet de  reprise économique en 2022-2023, ainsi que relier l’offre et la demande, soutenir les entreprises et les consommateurs, en particulier les groupes vulnérables dans la période post-pandémique.

À cela s’ajoutent plusieurs programmes visant la reprise économique pour la période 2022-2023, la relance du tourisme, la stimulation de la consommation intérieure et la promotion des exportations durables, le développement des infrastructures, le soutien à la sécurité sociale et de développement du marché du travail. Certains dirigeants ont aussi partagé des modèles anti-pandémie efficaces ainsi que des expériences dans la suppression des difficultés pour surmonter les perturbations économiques, en vue d’atteindre le double objectif de cette période dite de "nouvelle normalité".

Ces derniers temps, le Vietnam a bien contrôlé la pandémie et maintenu son développement socio-économique. Cependant, la situation sanitaire reste compliquée et imprévisible, aussi le Vietnam est-il confronté à un large éventail de risques potentiels dans tous les pans de l’économie.

Néanmoins, plusieurs experts et représentants d’organisations internationales au Vietnam ont exprimé leur optimisme quant aux perspectives de développement du pays. Ils ont présenté des initiatives pour stimuler la reprise économique et s’adapter de manière flexible et sûre à la pandémie, affirmant que les politiques doivent être élaborées et mises en œuvre de manière cohérente du niveau central au niveau local.

À la gare routière de My Dinh à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Concernant le contrôle de la pandémie de COVID-19, le Dr Kidong Park, représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, a discuté de la prochaine étape du pays dans ses efforts de lutte contre la pandémie.

"Nous devons nous rappeler que les vaccins sont l’un des nombreux outils à notre disposition et nous devons les utiliser de manière stratégique. La priorité doit être donnée aux personnes vulnérables qui pourraient développer des formes graves de la maladie. Les vaccins doivent être donnés gratuitement car ils font partie des services de santé essentiels, tout comme la prévention et le traitement du COVID-19", a indiqué M. Park.

Il a conseillé au gouvernement de continuer à diffuser le message 5K : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale) et les autres interventions de santé publique. Pour les entreprises, cela signifie surveiller, gérer et atténuer soigneusement les risques sur le lieu de travail.

"Nous tenons à souligner l’importance de renforcer les capacités du système de santé, en particulier la fourniture de soins de santé essentiels et le soutien au niveau local à travers le pays", a-t-il déclaré.

"Ces mesures garantiront que le coronavirus ne continuera pas à mettre la population en danger. Ces efforts seront nécessaires pour s’adapter et répondre à toute future urgence de santé publique, ainsi que pour rapprocher le pays de la couverture sanitaire universelle", a mentionné Park.

Dans sa conclusion, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé aux organes concernés de prendre note des avis présentés lors de l’événement pour l’élaboration de politiques et la mise en œuvre de mesures, afin de s’adapter de manière flexible et sûre à la pandémie.
 
Thúy Hà/CVN
 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.