01/06/2021 17:08
Le théâtre pour enfants est-il en train de disparaitre ? C’est ce que pensent certains voyant les représentations se faire rares et les enfants de plus en plus absorbés par les écrans. En cette Journée des enfants, il est bon de nous interroger sur la place des spectacles culturels dans l’éducation des plus petits.

>>Que font les enfants en été?
>>La Fête des enfants célébrée en République tchèque
 

Les enfants de plus en plus absorbés par les écrans. 


Avant le début de l’épidémie de COVID-19, on comptait dans le pays environ 200 séances de théâtre par an, organisées dans des salles publiques ou dans des écoles. Parmi ces représentations, 50% à 60% étaient des pièces originales, écrites et jouées pour l’occasion.

Or, la pandémie a forcé les gens à se retourner presqu’exclusivement sur leur sphère privée et les enfants de se retrouver dans possibilité de prendre part ou de regarder des spectacles de théâtre. Au contraire, ils sont bien souvent seuls devant Youtube. Alors que faire pour redynamiser ces activités culturelles ?

L'artiste du peuple Thuy Mùi, président de l'Association des artistes de théâtre du Vietnam, déclare que l’association faisait des efforts pour terminer les préparatifs d’un nouveau projet attirant le jeune public. Une fois terminé, il sera soumis au Commission centrale de propagande et d’éducation du Parti et au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, pour approbation.


Mme Mùi fait le constat que le théâtre est très important pour les enfants, mais qu’au fil du temps, le secteur les a presque oubliés. Plus généralement, c’est le théâtre qui peine à se renouveler et à trouver de nouveau son public. Finalement, comme pour beaucoup d’autres sujets, le COVID-19 ne serait qu’un accélérateur de tendance concernant le théâtre.

Pour Mme Mùi, il y a en effet urgence afin de "réduire la dépendance des enfants au monde virtuel. 
À l'heure actuelle, sur la chaîne Youtube, il y a beaucoup de vidéos qui ne leur conviennent pas. Afin de leur faire éviter le visionnage d’images violentes ou choquantes, il faut construire et lancer des programmes artistiques convenables. Bien sûr, les parents ont une grande part de responsabilité mais les professionnels du secteur doivent aussi construire une offre qui pourra plaire à la fois aux enfants et à leurs parents".

Mme Mùi dit que les troupes de théâtre abandonnaient petit à petit le théâtre pour enfants parce qu’elles pensent "que cela ne va pas générer assez de revenus". Ce qui est une erreur, affirme-t-elle.

Et pour nous nous convaincre, elle prendre son exemple : "Ces dernières années en tant que directrice du Théâtre du chèo de Hanoï, nous avons construit une dizaine de pièces de théâtre pour enfants. C'étaient les pièces qui étaient les plus attrayantes et qui gagnaient des revenus les plus élevés". Ajoutant que le théâtre pour enfants n’attire bien évidemment pas que les enfants, mais aussi leurs parents.

Selon elle
, la meilleure période pour lancer une pièce de théâtre pour enfants reste la Fête de la mi- automne, qui est une fête justement dédiée aux enfants. C’est un moment propice pour faire découvrir et aimer le théâtre, aux enfants mais aussi à leurs parents.

En touchant les parents, ceux-ci auront les connaissances de base pour donner accès à leurs enfants à une vie culturelle et artistique très riche.

 

Texte et photo : Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.