20/03/2019 23:26
Comme chaque année, le 20 mars, les francophones du monde entier, dont le Vietnam, fêtent la Journée internationale de la Francophonie. Depuis son adhésion à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en 1970, le Vietnam a très activement contribué au développement de cette organisation. Aujourd’hui, notre pays est un acteur majeur de la Francophonie.
>>Une belle jeunesse francophone à l’honneur
>>La Jounée de la Francophonie fêtée en grande pompe au Vietnam

Un spectacle en l'honneur de la Francophonie, le 15 mars à Hanoï.
Photo: Trân Truong/CVN

Les principes directeurs de la Francophonie visent à valoriser le français et la diversité linguistique et culturelle, à resserrer la solidarité et à promouvoir la coopération politique et économique entre les pays ayant le français en partage.

Le slogan de la Journée internationale de la Francophonie 2019 "En français, s’il vous plaît!" véhicule une image moderne de cette langue en partage et reflète sa vitalité dans tous les domaines.

Le Vietnam, un acteur majeur de la Francophonie

Premier pays d’Asie-Pacifique à accueillir un sommet de la Francophonie en 1997, le Vietnam a marqué son engagement en créant des classes bilingues afin de promouvoir l’enseignement du et en français dans le pays.

Selon Eric-Normand Thibeault, directeur du Bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, le Vietnam occupe une place prépondérante dans la communauté francophone. Le pays est en effet une porte d'entrée importante sur l’Asie du Sud-Est et a toujours été le fer de lance de la langue française par la vitalité de sa communauté francophone. L’objectif de l’OIF est de promouvoir l’enseignement et la pratique du français dans le monde et d’accompagner le développement de ses pays membres, en ce compris le Vietnam, a souligné Eric-Normand Thibeault.

"Le Vietnam connaît des transformations extraordinaires depuis une génération. Mais il y a toujours des faiblesses que nous remarquons en termes de capital humain et de compétence parce que de plus en plus, le Vietnam va faire face à une concurrence régionale et mondiale. La valorisation du capital, vos élèves et étudiants, la qualité du système éducatif, l’accompagnement entre nos États et la mobilité sont des priorités pour les jeunes", a-t-il fait remarquer.

Pour une plus forte vitalité du français
à l’heure de la mondialisation


Les jeunes visitent le stand du journal Le Courrier du Vietnam, dans le cadre de la fête "Couleurs francophones 2019", le 15 mars à Hanoï.
Photo: Truong Trân/CVN

À l’heure de la mondialisation, le français offre à ses utilisateurs de nombreuses opportunités. Conscient de l’importance de promouvoir la diversité culturelle au sein de la communauté francophone, le Vietnam organise chaque année, au mois de mars, la fête de la Francophonie. À cette occasion, de très nombreuses activités sont proposées au public sur l’ensemble du territoire comme la remise des prix francophones, des spectacles, des expositions, des projections de films, des colloques et des échanges culturels. 

Ouidad Tebbaa, directrice du bureau Asie-Pacifique de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), salue la très active contribution du Vietnam en faveur de la Francophonie.

"Le cœur de notre démarche est ici, au Vietnam, pour la région. C’est avec le Vietnam que nous avons développé une véritable politique et stratégie de partenariat avec l’ensemble des universités de la région", a-t-elle déclaré.

La Journée internationale de la Francophonie (20 mars) est l’occasion pour les francophones et francophiles du monde d’exprimer leur attachement à la langue française, d’affirmer leur solidarité, leur désir de vivre ensemble avec leurs diversités et de promouvoir les valeurs universelles. 

VOV/VNA/CVN 


                                                            

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.