24/12/2020 16:35
Le Centre for People and Nature (PanNature), en collaboration avec l'Association des propriétaires forestiers du Vietnam, a organisé le 23 décembre à Hanoi un séminaire intitulé "Conservation et développement du système forestier naturel du Vietnam: Vision et solutions politiques".

>>La protection de la faune de l’ASEAN au menu des experts
>>Plusieurs experts soulignent les alternatives aux barrages sur le Mékong
>>Il faut protéger les animaux sauvages

Ce séminaire vise à discuter et proposer des politiques afin d'assurer la conservation, le développement et l'amélioration de la qualité des forêts naturelles au Vietnam. L’événement comprenait deux séances de discussion, "Vision et intervention pour protéger et restaurer les forêts naturelles"  et "Diversifier les ressources dans la protection et la restauration des forêts naturelles".

Lors du séminaire. Photo : BTC/CVN

L'événement faisait partie du projet de Conservation et d'utilisation durable de la biodiversité et des services environnementaux forestiers au Vietnam, mené par l'Agence allemande de coopération internationale (GIZ) au Vietnam et ses partenaires. Selon Trinh Le Nguyen, directeur de PanNature, la conservation, le développement et l'amélioration de la qualité des forêts naturelles doivent recevoir la plus haute priorité pour répondre aux engagements du gouvernement et aux attentes des populations.  Selon Hua Duc Nhi, président de l'Association des propriétaires forestiers du Vietnam, le Vietnam doit fournir des orientations et des solutions pour accroître encore les revenus des personnes qui dépendent économiquement de la forêt, et pour rendre les montagnards moins dépendants des forêts et des terres forestières.

Évaluant la politique d'investissement financier pour les forêts à usage spécial au Vietnam, un représentant de GIZ au Vietnam a déclaré que le développement des forêts à usage spécial joue un rôle important dans la conservation de la biodiversité, le développement durable des forêts et la politique de gestion intégrée et durable de celles-ci.

Lors de l'atelier, les délégués ont proposé des solutions pour restaurer les forêts naturelles, des recommandations politiques afin de diversifier et d'assurer des investissements durables pour le réseau forestier à usage spécial et les forêts de protection.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.