29/08/2020 21:49
Dans le cadre de la 52e réunion des ministres de l'Économie de l'ASEAN et conférences connexes (AEM-52), les ministres de l'Économie de l'ASEAN ont tenu en ligne une consultation avec les partenaires étrangers hors du bloc, dont le Canada.
>>L’ASEAN et ses partenaires se réunissent sur la connectivité
>>ASEAN 2020 : le 17e dialogue ASEAN - Canada en ligne

Le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh.
Photo : VNA/CVN

La consultation était coprésidée par le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, et la ministre canadienne des Petites entreprises, de la Promotion du commerce et du Commerce international, Mary Ng.

Les ministres se sont félicités de l'augmentation de la valeur des transactions commerciales bilatérales, atteignant 17.100 milliards d'USD. En 2019, les investissements directs étrangers injectés par le Canada dans l'ASEAN ont atteint 3.200 milliards d'USD. Le Canada est devenu le 9e partenaire commercial et le 5e partenaire d'investissement étranger de l’ASEAN.

Les ministres ont reconnu les progrès dans la mise en œuvre du plan dans le cadre de la Déclaration conjointe entre l'ASEAN et le Canada sur le commerce et l'investissement, 2016-2020 et ont approuvé un autre plan pour la période 2021-2025.

En outre, ils ont pris note des principaux résultats du "4e Dialogue sur la politique commerciale entre l'ASEAN et le Canada", tenu du 8 au 12 juin, axé sur quatre domaines clés : achat public, main-d'œuvre, environnement et entreprise publique.

Les ministres ont également exprimé leur profonde préoccupation face à la pandémie du COVID-19 et à son impact négatif sur la vie des populations et le développement économique dans la région et dans le monde, en particulier pour les PME et les petits commerces. Ils se sont engagés à continuer d'ouvrir le marché et de promouvoir les investissements pour encourager la circulation des biens et services essentiels.

Les ministres ont également convenu de ne pas appliquer de mesures de protection, y compris des mesures non tarifaires, qui affecteraient négativement la circulation des biens et services essentiels, pour s'unir contre la pandémie de  COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.