30/08/2021 21:48
Dans le but de faire du Vietnam un centre de transformation des produits aquatiques et l'un des cinq premiers dans le monde d'ici 2030, le Premier ministre a approuvé le projet de développement de l'industrie de transformation des produits aquatiques sur la période 2021-2030.
Selon Dao Trong Hieu, du Département de la transformation des produits agricoles et du développement des marchés relevant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, la transformation des produits aquatiques joue un rôle important en créant de la valeur ajoutée dans la chaîne de production  du secteur.

Transformation de crevettes à l'exportation dans l'usine de Minh Phu Seafood Corporation dans la province de Ca Mau (Sud). Photo : VNA/CVN

L'industrie de la transformation des produits aquatiques s'est développée rapidement, contribuant à la croissance globale de l'économie. Au cours de la période 2010-2020, la valeur des exportations de produits aquatiques a enregistré un taux de croissance moyen de 5,3% par an, passant de plus de 5 milliards de dollars en 2010 à plus de 8,4 milliards en 2020.

Les entreprises vietnamiennes doivent se concentrer sur l'investissement dans la technologie, les équipements et l'expansion des marchés de consommation pour augmenter la valeur ajoutée et s'orienter vers un développement durable.

Cependant, la quantité et la qualité des matières premières ne sont pas toujours garanties. Les activités des entreprises de transformation vietnamiennes sont encore majoritairement dépendantes des commandes étrangères. La plupart des produits transformés doivent encore être étiquetés et marqués par des importateurs étrangers. La croissance du secteur dépend  fortement des ressources naturelles et de l'environnement, alors que le niveau de main-d'œuvre reste encore faible.

Il est nécessaire de créer une synchronisation entre l'approvisionnement en matières premières et la vente de produits afin de favoriser le développement de l'industrie de transformation. En plus des politiques émises par le gouvernement, les villes et provinces doivent également continuer à évaluer et donner leurs mécanismes et politiques appropriées pour promouvoir le développement de l'industrie de transformation locale, contribuant à réduire les coûts de production et à augmenter la valeur ajoutée de leurs produits.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm