12/11/2019 18:13
La Fête culturelle et touristique de l’ancien village de Dông Hoa Hiêp 2019 s’est ouverte dans la soirée du 10 novembre dans le district de Cai Bè, province de Tiên Giang (delta du Mékong), attirant l’attention de nombreux touristes, en particulier japonais.

>>Tiên Giang développe le tourisme sur la base de la préservation de l’architecture des patrimoines
>>Escale au village ancien de Dông Hoà Hiêp
 

Cérémonie d'ouverture de la Fête culturelle et touristique de l’ancien village de Dông Hoà Hiêp 2019. Photo : BTG/CVN


Organisée tous les deux ans, la fête a pour objectif de valoriser et de préserver les valeurs patrimoniales et l’identité culturelle de l’ancien village de Dông Hoa Hiêp, contribuant significativement à promouvoir le tourisme local.

Durant trois jours, la 4e édition de la Fête culturelle et touristique de l’ancien village de Dông Hoa Hiêp a vu la participation de 700 invités, dont 100 sont venus du Japon.

Dans son discours d’ouverture, le vice-président du Comité populaire de la province de Tiên Giang, Trân Van Dung, a souligné la signification importante de la fête qui est devenue un rendez-vous culturel incontournable pour de nombreux touristes durant leur séjour à Tiên Giang. Selon lui, la fête permet aux touristes de découvrir la vie quotidienne et la culture des habitants du delta du Mékong en général et de l’ancien village de Dông Hoa Hiêp en particulier.

"Il s’agit d’une bonne occasion de promouvoir l’image culturelle et touristique de la province de Tiên Giang auprès des amis étrangers", a affirmé Trân Van Dung.

Il a aussi souhaité faire de l’ancien village de Dông Hoa Hiêp une destination de choix pour les touristes, qu’ils soient vietnamiens ou étrangers, durant leur séjour à Tiên Giang.

Cette année, la Fête culturelle et touristique de l’ancien village de Dông Hoa Hiêp propose aux visiteurs un large éventail d'activités : une foire commerciale des produits de consommation, une exposition de plantes d’ornement et de montagnes artificielles en rocaille, une exposition sur le tourisme de six provinces de l’Est du delta du Mékong, une présentation des agences de voyage locales, des jeux populaires, un défilé de barques décorées avec des fleurs, un séminaire sur la préservation et la valorisation de l’ancien village de Dông Hoà Hiêp, des spectacles artistiques, une reconstitution des rites de culte
traditionnel et des échanges culturels avec les invités japonais.

L’ancien village de Dông Hoa Hiêp, dans le district de Cai Bè, province de Tiên Giang, est réputé pour ses beaux paysages et surtout ses maisons anciennes nichées au milieu des vergers chargés de fruits toute l'année.

Avec les deux autres anciens villages de Duong Lâm à Hano
ï et Phuoc Tich à Huê, le village de Dông Hoa Hiêp a été choisi pour devenir un modèle de tourisme rural par l'Administration nationale du tourisme et l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA). En 2003, la JICA a financé les travaux de restauration de certains ouvrages dans le village.

En visitant le village, les touristes peuvent se promener en barque sur la rivière ou sur les sentiers qui traversent les vergers. Le principal intérêt de Dông Hoa Hiêp ce sont ses 36 anciennes maisons-jardins vieilles de 80 à 220 ans. Malgré les ravages du temps, ces maisons ont été conservées presque intacte avec leurs motifs raffinés des 5 plantes précieuses (pins, phyllostachys, fleurs de chrysanthèmes et d'abricot) sculptés sur les piliers et les portes. À l'intérieur trônent des ensembles de sentences parallèles incrustées de nacre et de perles, des meubles sculptés et des céramiques anciennes précieuses.

Chaque année, le village accueille près de 100.000 visiteurs avec un nombre croissant de touristes étrangers.


NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Agrotourisme en plein essor à Dà Lat Quelque 6,2 millions de touristes ont visité Dà Lat, dans les hauts plateaux du Centre, au cours des 11 derniers mois dont 500.000 en novembre.