14/03/2018 15:55
La 5e réunion de hauts dirigeants dans le cadre de l'"Initiative d’alliance baie de Ha Long – Cat Ba, a été organisée le 13 mars dans la ville de Ha Long par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN).
>>La préservation de la baie de Ha Long entre à l’école
>>Faire de Ha Long une ville côtière touristique moderne en 2020
>>Sa Pa, Hôi An et Halong sur la liste des meilleures destinations en Asie
>>Début des festivités du carnaval de Ha Long

Cet événement a attiré 90 délégués venus de l’UNESCO, de ministères des Affaires étrangères, de la Culture, des Sports et du Tourisme, de comités populaires, de secteurs de Quang Ninh et de Hai Phong, d’organisations non gouvernementales et d’entreprises.

Ha Long souligne la gestion du secteur touristique et la protection de l'environnement pour préserver les patrimoines.
Photo : Quang Quyêt/VNA/CVN

L'événement visait à encourager la participation des entreprises dans le règlement des défis de l'environnement, à soutenir la gestion de la baie de Ha Long et à proposer l'introduction de l'archipel de Cat Ba dans l'espace du patrimoine naturel mondial de baie de Ha Long.

Les participants ont discuté des mesures pour promouvoir l'investissement privé dans le système de traitement des eaux usées des bateaux touristiques en opération sur la baie de Ha Long, au port de Tuân Châu et à l'archipel de Cat Ba.

Selon Christopher Abrams, directeur du bureau de l’environnement et du développement social de l’USAID (Agence américaine pour le développement international), en 2017, l’USAID a continué de soutenir l’IUCN sur le plan financier pour promouvoir les activités de conservation des patrimoines.

Selon la proposition du vice-président du Comité populaire de la ville de Ha Long, Hô Quang Huy, l'UNESCO et l'IUCN inviteront deux experts étrangers à venir soutenir Ha Long dans la gestion du tourisme touristique et la protection de l'environnement pour préserver les patrimoines.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.