12/06/2019 21:04
"L'Europe doit dialoguer avec la Russie", laquelle doit de son côté "faire des efforts", a affirmé le président français Emmanuel Macron dans une interview mardi soir 11 juin à la chaîne publique suisse RTS.
 >>Macron à Biarritz pour préparer le G7
>>Rencontre à Paris entre les ministres français et russe des AE

Le président Emmanuel Macron, le 11 juin à Genève. Photo: AFP/VNA/CVN

"L'Europe, dans cet ordre multilatéral que je défends, a besoin de rebâtir une nouvelle grammaire de confiance et de sécurité avec la Russie et ne doit pas exclusivement passer par l'OTAN", a estimé Emmanuel Macron.

"Il doit y avoir une discussion stratégique. C'est pour cela que cette semaine j'aurai à nouveau une longue discussion, nourrie, avec Vladimir Poutine, à la fois en tant que président de la France et du G7", a précisé M. Macron.

Vladimir Poutine n'a pas été invité, ni la Russie mentionnée par les présidents français et américain lors des cérémonies du 75e anniversaire du débarquement de Normandie.

"Nous avons des désaccords mais on travaille ensemble", a assuré M. Macron, citant notamment la coopération pour une solution politique en Syrie. Et "on se tromperait à laisser la Russie se tourner vers la Chine", a-t-il plaidé.

Pour M. Macron, la Russie "est un grand pays, qui a vécu des drames avec nous" et il ne faut "jamais oublier ce qu'ils ont payé" pendant la Seconde Guerre mondiale.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle