20/02/2019 12:56
>>L'ONU et la Libye discutent du lancement d'un plan de réponse humanitaire
>>Libye: l'ONU soutient le rôle des femmes dans la consolidation de la paix

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé, a souligné mardi 19 février à quel point il est nécessaire que la Libye sorte de l'impasse politique, a indiqué la Mission d'appui des Nations unies en Libye. M. Salamé a fait ces remarques lors d'une rencontre avec le président de la Chambre des représentants (parlement) établie à l'est du pays, Aguila Saleh. "Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU, Ghassan Salamé, a rencontré aujourd'hui le président du parlement, Aguila Saleh, et a souligné à quel point il est important de mettre un terme à l'impasse politique", a dit la Mission dans un communiqué. M. Salamé a réaffirmé "la volonté de l'ONU de travailler avec tous les Libyens pour unifier les institutions et dynamiser le dialogue politique et les fonctions législatives", poursuit le communiqué. En dépit de la signature d'un accord politique et de la formation, sous les auspices de l'ONU, d'un gouvernement d'union nationale, fin 2015, la Libye demeure politiquement divisée entre les gouvernements établis à l'est et à l'ouest du pays. Depuis la chute du gouvernement de l'ancien dirigeant, Mouammar Kadhafi, en 2011, la Libye tente de procéder à une transition démocratique dans un climat de violence et d'insécurité croissantes.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.