27/12/2020 07:07
Pour la période 2021-2025, la ville de Dà Nang, au Centre, envisage deux scénarios de développement du tourisme, l’un des cinq principaux fers de lance de son essor économique.
>>Dà Nang : entrée gratuite à quelques sites touristiques en 2021
>>Le secteur du tourisme accuse une perte de 23 milliards d’USD

Pour la période 2021-2025, la ville de Dà Nang (Centre) prévoit deux scénarios de développement du tourisme.
Photo : VNA/CVN
 
Dà Nang travaille activement sur le rétablissement du tourisme afin d’assurer un développe-ment durable du secteur et d’en faire l’une des industries de pointe de la ville. Ainsi, le Comité populaire municipal a élaboré deux scénarios pour le tourisme pour la période 2021-2025.

Le premier prévoit que la pandémie de COVID-19 soit contrôlée sur l’ensemble du territoire d’ici la fin de l’année 2020 et que le vaccin contre le coronavirus soit testé avec succès et disponible sur le marché dès la fin du 3e trimestre de 2021.

Selon ce scénario, dès le début de l’année prochaine, la ville œuvrera énergiquement en lançant des programmes de promotion du tourisme local. En suivant ce schéma, le nombre de visiteurs à Dà Nang se situerait à 60-70% de celui de 2019. Celui de voyageurs domestiques serait équivalent à 90% à celui de 2019. Quant aux touristes internationaux, ce scénario espère atteindre 30% du niveau de 2019. En 2022, une fois les lignes aériennes rouvertes, le nombre total de touristes devrait être équivalent à celui de l’année 2019, soit 8,7 millions de personnes.

Si la pandémie est maîtrisée...

Le second scénario envisage la possibilité où la crise sanitaire sera maîtrisée dans tout le pays au premier trimestre de 2021, où le vaccin sera aussi testé avec succès au dernier trimestre, et pourtant les gens ne seront pas prêts à voyager. Comme précédemment, le nombre total de touristes vietnamiens représenterait de 55% à 65% de celui de 2019. Par contre, les touristes internationaux ne se situeraient qu’à hauteur de 5% de 2019.

Au 2e trimestre de 2022, Dà Nang autoriserait les vols internationaux mais seuls les experts, travailleurs étrangers ou en mission seraient autorisés à voyager. Dans ce cas de figure, le nombre de touristes internationaux en 2022 représenterait environ 30% de celui de 2019. 

En 2023, la ville autoriserait presque toutes les lignes aériennes internationales et le secteur du tourisme retrouverait son niveau de 2019.
 
Mai Quynh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Fête de la gastronomie populaire au village de Uoc Lê

D’importants potentiels de coopération en matière de tourisme médical Le Vietnam possède un énorme potentiel de tourisme médical qui devrait aider le pays à attirer plus de touristes étrangers, y compris ceux du Japon, a remarqué le professeur associé et Docteur Luong Ngoc Khuê, directeur du Département d'examen et de traitement médicaux.