16/11/2020 23:30
La 12e conférence internationale sur la Mer Orientale a débuté le 16 novembre, sous le thème “Maintenir la paix et la coopération en période de turbulence”..En marge de l’événement, plusieurs experts ont partagé leurs avis sur la question de la Mer Orientale et les efforts des parties pour assurer un espace pacifique, stable et sécurisé pour la navigation et le survol...

L’ambassadeur Nguyên Hông Thao, deuxième vice-président de la Commission du droit international des Nations unies, a estimé que lors des 36e et 37e Sommets de l'ASEAN, la question de la Mer Orientale avait reçu un consensus des dirigeants, selon lequel la seule base juridique cohérente pour résoudre la question de la Mer Orientale était la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982), et tous les pays accéléreraient le processus de négociations et de publication du Code de conduite en Mer Orientale (COC) pour une zone maritime pacifique, stable et prospère.

La 12e conférence internationale sur la Mer Orientale. Photo : VNA/CVN

L'ambassadeur Nguyên Hông Thao a déclaré que la situation en Mer Orientale évoluait beaucoup et que les différends devaient être résolus par les parties concernées et par la coopération conjointe de la communauté internationale comme régionale. Il s’est déclaré convaincu que, bien que les parties aient encore de nombreux désaccords, elles pourraient approcher progressivement une solution acceptable pour toutes, grâce à la solidarité au sein de l’ASEAN et à la connaissance du droit international – outil de résolution des litiges.

De son côté, l’ambassadeur Pham Quang Vinh, ancien vice-ministre des Affaires étrangères, a indiqué que les principes de l'ASEAN sur la question de la Mer Orientale étaient la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation. Il a souligné que tous les pays à l'intérieur comme à l'extérieur de la région avaient un intérêt commun dans cette région et que les différends devaient être réglés par la voie pacifique, par la consultation et le dialogue, sur la base du droit international et de la CNUDM.

Organisée conjointement par l’Académie diplomatique du Vietnam (DAV), la Fondation pour les études sur la Mer Orientale (FESS) et l’Association des avocats du Vietnam, la 12e conférence international sur la Mer Orientale dure deux jours. Elle voit la participation de plus de 700 délégués, dont près de 60 experts prestigieux de 30 pays, 12 des ambassadeurs et des représentants de plus de 20 organes de représentation étrangers au Vietnam et près de 100 journalistes nationaux et étrangers.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.