26/11/2020 23:10
Ces dernières années, les entreprises vietnamiennes spécialisées dans les industries auxiliaires ont connu un développement rapide tant en nombre que qualité, et ont participé plus profondément aux chaînes d'approvisionnement mondiales.

>>Approbation du programme de promotion industrielle pour la période 2021-2025
>>Les entreprises d’IDE investissent plus dans les industries auxiliaires
 

Les entreprises nationales ne satisfont actuellement que 10% de la demande intérieure de produits des industries auxiliaires.
Photo : VNA/CVN

Dans un rapport présenté au Comité permanent de l'Assemblée nationale et aux députés, le gouvernement a donné des statistiques montrant que les entreprises de ce secteur représentent près de 4,5% du nombre total des entreprises spécialisées dans la fabrication et la transformation. En outre, elles ont créé plus de 600.000 emplois, soit 8% de la main-d'œuvre du secteur de la fabrication et de la transformation. Leur revenu net dépasse désormais les 900.000 milliards de dôngs (38,9 milliards d'USD), représentant environ 11% du total du secteur.

Selon ce rapport, les industries auxiliaires jouent un rôle décisif dans la restructuration de l'économie, ainsi que dans l'amélioration de la productivité, des compétences professionnelles, de la compétitivité et de la qualité des produits et de l'économie vietnamiens.

Certaines entreprises vietnamiennes disposent d’une capacité relativement bonne en matière de production de moules, de composants de bicyclettes et de motos, de câbles électriques, de composants en plastique et en caoutchouc et de pneus, répondant à la demande intérieure et aux exigences des importateurs étrangers.

Compte tenu de cela, le ministère de l'Industrie et du Commerce a fourni des conseils au gouvernement et au Premier ministre et a émis des instructions drastiques pour renforcer le rôle et la position des industries auxiliaires, conformément à la résolution du Bureau politique n ° 23-NQ / TW du 22 mars 2018 sur les orientations de l’élaboration des politiques nationales de développement industriel à l'horizon 2030, vision à 2045.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce poursuit la création de trois centres techniques pour soutenir le développement industriel dans les Régions économiques clés du Nord, du Centre et du Sud.

Ces centres aideront les producteurs industriels et les entreprises spécialisées dans les industries auxiliaires à mener l’innovation, à appliquer de nouvelles technologies, à améliorer la productivité et la qualité des produits, à augmenter la valeur ajoutée des produits et à participer aux chaînes d'approvisionnement mondiales, a indiqué le rapport.

Cependant, le gouvernement a souligné que parmi les plus de 1.800 entreprises spécialisées dans la production de pièces détachées et de composants au Vietnam, seulement 300 participaient aux réseaux de production d'entreprises multinationales.

La capacité de gestion et les technologies de production de la plupart des entreprises vietnamiennes de ce secteur restent limitées. Les entreprises nationales ne satisfont actuellement que 10% de la demande intérieure de produits des industries auxiliaires.

Il existe toujours un "très grand" écart entre les besoins des multinationales et la capacité des entreprises nationales, a reconnu le gouvernement.

Pour développer les industries auxiliaires nationales, il est nécessaire de revoir les mécanismes existants et d’introduire de nouvelles politiques qui reflètent mieux les engagements d’intégration mondiale du Vietnam et favorisent davantage le développement des entreprises.

En outre, de nouvelles politiques pour améliorer la gestion et l’attraction des investissements devraient être lancées pour garantir que les entreprises à participation étrangère transfèrent des technologies aux entreprises nationales.

Il est également nécessaire de poursuivre les efforts pour développer les industries "en aval" qui fabriquent ou assemblent des produits, pour des secteurs tels que l'énergie, la mécanique de précision et la construction mécanique.

Pour ce faire, le gouvernement doit adopter des politiques appropriées pour créer un climat des affaires sain et favorable à la fabrication des produits industriels à l’intérieur du pays.

Les politiques de soutien devraient se concentrer sur certaines entreprises des industries d’aval importantes, telles que l'automobile, l’électrique et l’électronique, le textile-habillement, le cuir et les chaussures, afin de les aider à devenir comparables aux concurrents régionaux, ce pour permettre de développer les entreprises du secteur des industries auxiliaires.

Des politiques tarifaires flexibles et appropriées sur les composants et les pièces de rechange importés doivent également être adoptées pour aider les entreprises à réduire leurs coûts de production et à améliorer leur compétitivité sur le marché.

Les industries d’aval sont importantes pour développer les industries auxiliaires et pour attirer les investissements des entreprises multinationales dans les grands projets au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.