21/09/2019 00:15
Les potentiels, les solutions, les politiques... pour le développement du secteur de la transformation des produits agricoles et aquatiques étaient au centre d’un séminaire à Hanoï.

>>Bientôt la Foire de l’agriculture AgroViet 2019 et la Foire aux produits aquatiques de Hanoï
>>Promotion des produits agricoles sains de Hanoï
>>Stimuler les exportations durables de produits agricoles et aquatiques vers la Chine
 

Transformation du maïs sucré pour l'exportation à la société Vifoco.
Photo: VNA/CVN


Les potentiels, les solutions, les politiques et certaines recommandations pour le développement du secteur de la transformation des produits agricoles et aquatiques étaient au centre d’un séminaire tenu le 20 septembre à Hanoï. Intitulé "Les politiques visant à améliorer la qualité des produits agricoles et aquatiques et des aliments transformés", ce colloque est l'initiative de l'Institut central de la gestion économique (CIEM).
 

Selon Lê Thi Bich Thu, expert du Département de la transformation agricole et du développement des marchés du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le secteur de la transformation des produits agricoles a connu ces derniers temps une croissance annuelle de 5%-7%. La valeur des exportations a annuellement augmenté de 8%-10% pour atteindre plus de 40 milliards de dollars en 2018.
 

À présent, le pays compte 7.500 établissements de transformation des produits agricoles destinés à l'exportation, sans compter des milliers de petits établissements des familles et des coopératives. Les activités de transformation des produits agricoles emploient environ 1,6 million de travailleurs.
 

Cependant, le secteur fait face aux difficultés comme les équipements arriérés, le non-respect des exigences de sécurité sanitaires des aliments requises par les importateurs, le manque de capital, la limitation en matière de gouvernance d'entreprise... En outre, le Vietnam est l'un des cinq pays les plus touchés par les changements climatiques, ce qui rend difficile la réalisation de l'objectif de croissance durable.
 

Lors du séminaire, les intervenants ont également donné des idées pratiques telles que: le renforcement de la capacité de recherche et de prévision de marché, la promotion de l’étude de marché,  le développement des zones de matières premières et l’exploitation rationnelle et efficace, l’investissement dans les équipements et chaînes de production…


VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.