23/09/2020 15:13
L’Agence danoise de l’énergie et la Banque mondiale ont organisé le 22 septembre un séminaire sur le thème "Feuille de route pour le développement de l'éolien offshore au Vietnam et recommandations politiques pour le pays".
>>Mise en chantier d'un complexe éolien à Quang Binh
>>Le premier groupe d'énergie solaire au monde souhaite s'implanter au Vietnam
>>Energies renouvelables : Phu Yên, un eldorado pour les investisseurs

Selon un rapport, avec un fort potentiel estimé à 160 GW dans un rayon de 5 à 100 km de la côte, le Vietnam dispose de conditions favorables pour développer l'industrie éolienne offshore. De longues côtes et des ressources éoliennes abondantes sont des éléments essentiels pour développer cette industrie verte et pour produire de l'électricité à des prix attractifs et aussi contribuer à créer plus d'emplois et à attirer les investissements.

L'usine éolienne de Bac Liêu dans le Sud. Photo : VNA/CVN

Selon des études menées par l’agence danoise et la Banque mondiale, d'ici 2030, le Vietnam pourrait mettre en service 10 GW d'énergie éolienne offshore. S’exprimant, Hoang Tien Dung, chef du Département de l'électricité et des énergies renouvelables du ministère de l'Industrie et du Commerce, le gouvernement du Vietnam s'est toujours engagé à développer une industrie de l'énergie durable. Le Vietnam apprécie hautement les consultations et les recommandations du Danemark et de la Banque mondiale, - les partenaires traditionnels du Vietnam et disposant de nombreuses expériences dans ce domaine.

Kim Hojlund Christensen, ambassadeur du Danemark au Vietnam, a déclaré que lorsque le Vietnam était déterminé à développer le secteur de l'énergie verte, et que l'énergie éolienne offshore était certainement l'une des options les plus efficaces. De nombreux pays du monde, dont le Danemark, s’orientent vers cette tendance. L'industrie éolienne sera non seulement une source d'énergie propre et contribuera à l'atténuation du changement climatique, mais aussi créera un grand nombre d'emplois pour les populations locales, créera une nouvelle économie maritime et attirera aussi de gros investissements. "Bien sûr, c’est le gouvernement vietnamien qui prendra la décision finale pour ce processus, mais le Danemark, en tant que partenaire proche et à long terme du Vietnam dans le secteur de l'énergie, souhaite toujours partager avec le pays ses connaissances, ses expériences et leçons de succès tirées de 30 ans de développement de l'énergie éolienne offshore", a-t-il déclaré.  

Selon un rapport de la Banque mondiale, cette unité a réalisé de nombreuses études démontrant les avantages économiques de l'éolien offshore. Rahul Kitchlu, chef du groupe des infrastructures et coordinateur de l'énergie à la Banque mondiale, a déclaré que l'étude de la Banque mondiale révélait les avantages économiques importants du déploiement de l'éolien offshore jusqu'à 10 GW d'ici 2030. Par conséquent, il est important de calculer et d'envisager d'inclure ces facteurs dans le processus d'élaboration d'un plan national de développement de l'électricité 8.

Lors du séminaire, les délégués ont écouté présenter des études concernant les potentiels, l'évaluation de la capacité de transport, la capacité de la chaîne d'approvisionnement nationale, les opportunités et les défis dans le développement de l'éolien offshore, des expériences en matière de politiques, le système de gestion de l'éolien offshore..., ainsi que des recommandations liées à la feuille de route pour le développement du secteur.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

La beauté ensorcelante de la plage de Mui Nai Située à Kiên Giang, la plage de Mui Nai vaut le détour pour ses paysages époustouflants mais également pour ses services originaux.