12/07/2020 09:48
La taille moyenne des Vietnamiens devrait augmenter dans les années à venir grâce à une constante amélioration des conditions de vie de la population. 
>>Programme "Du lait à l’école" : des résultats remarquables
>>Hanoï promeut le programme "Du lait à l’école" pour la période 2019-2020
>>Faire grandir les Hanoïens d’ici 2030

Enfants jouant du football
Photo : CTV/CVN

Sur plusieurs sites web sont vantés les vertus de produits affirmant faire progresser la taille des enfants, des adolescents et même des jeunes. Ils sont appelés "médicaments", "aliments fonctionnels" voire "bonbons" aidant à augmenter la stature.

Certains distributeurs affirment même que leurs produits peuvent augmenter la taille jusqu’à 30 ans, alors que selon des études scientifiques, celle-ci ne se développe généralement plus après l’âge de 24 ans.

"Jusqu’à présent, il n’existe aucun médicament ni produit pouvant aider les enfants à augmenter leur taille. Cette dernière dépend de l’hérédité, du régime alimentaire, de l'activité physique et de la qualité du sommeil", a affirmé le Professeur associé et Docteur Huynh Thoai Loan, ancien doyen de la Clinique des reins et de l'endocrinologie de l'Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville. 

Selon lui, les parents de petite taille ont toujours la possibilité d'augmenter la taille de leurs enfants car leur développement dépend à 30% seulement de l’hérédité et à 70% des conditions de vie : alimentation, activité physique et sommeil. C’est pourquoi, la qualité de vie des enfants est primordiale s’ils désirent progresser leur taille au maximum.  

Une nutrition adéquate permettra aux enfants d'atteindre leur taille idéale. 
Photo : Mai Trang/VNA/CVN

Pour améliorer la stature des enfants

D’après M. Loan, les parents qui le souhaitent doivent s’investir dès le moment où la mère tombe enceinte. Les deux périodes les plus importantes pour développer la taille des enfants sont les trois derniers mois de la grossesse et la pré-puberté. Par conséquent, une nutrition adéquate doit être fournie aux mères et aux enfants lors de ces périodes.

L’activité physique est également indispensable afin de développer la taille des enfants. Les parents peuvent notamment les encourager à pratiquer des disciplines sportives telles que natation, basket-ball, badminton, entre autres. L'entraînement sportif doit assurer une certaine continuité, au moins cinq jours par semaine, d'une durée de 30 minutes par jour au minimum. Ainsi, les os des enfants grandiront de manière graduelle, d'où la nécessité de maintenir un exercice quasi-quotidien en vue de développer une "bonne" taille.

En outre, il est nécessaire que les enfants dorment suffisamment afin qu’ils puissent optimiser une quantité idéale d’hormone de croissance (GH), primordiale au développement physique. Idéalement, ils doivent s'endormir avant 22h00 afin d’atteindre une production maximale de GH visant à développer une meilleure taille.

Mai Huong/CVN


Plus d'un million d'enfants de Hanoï
bénéficiaires du programme "Du lait à l’école"

 
Selon le Service de l'éducation et de la formation de Hanoï, plus d'un million d’élèves dans les écoles maternelles et primaires de la ville ont bénéficié du programme "Du lait à l’école" pour la période 2018-2020. 

D’après Pham Xuân Tiên, directeur adjoint du Service municipal de l’éducation et de la formation, ce programme de boire du lait dans les écoles maternelles et primaires a reçu un grand consensus des parents. "La capitale met en œuvre le programme +Du lait à l’école+ conformément à la décision gouvernementale N°1340 sur l'amélioration de l’état nutritionnel des enfants dans les écoles maternelles et primaires, dans le but de réduire le taux de malnutrition, de progresser la taille et la force physique de la jeune population, contribuant au développement de la main-d’œuvre dans l’avenir", a-t-il souligné.
 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Le secteur touristique se joint au combat contre le COVID-19 Vu la situation épidémique compliquée dans le monde ainsi qu’au Vietnam, le secteur touristique de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) respecte bien les règles fixées dans le cadre de la lutte et la prévention du COVID-19.