18/09/2020 15:21
"Perspectives du tourisme entre le Vietnam et l’Inde dans la période post-COVID-19" était le thème d’un séminaire virtuel organisé jeudi 17 septembre par l’ambassadeur du Vietnam en Inde, le journal Policy Times et Millennial India International Chamber of Commerce Industry & Agriculture.
>>Des potentiels pour renforcer la coopération Vietnam - Inde
>>Réunion du Comité mixte Vietnam - Inde

Hà Van Siêu prend la parole au séminaire virtuel sur les perspectives du tourisme entre le Vietnam et l’Inde. Photo : Huy Lê/VNA/CVN

Il s’agit d’une des activité dans le cadre du Forum d’affaires Vietnam - Inde 2020, réunissant des représentant d’environ 200 agences de voyage, hôtels, sociétés de marketing et de communication.

Entre 2016 et 2019, le nombre de visiteurs indiens au Vietnam a connu une croissance annuelle de 25% et celui de visiteurs vietnamiens en Inde, de 17%. L’année dernière, le nombre total de touristes indiens au Vietnam et de touristes vietnamiens en Inde a atteint près de 200.000 et devrait porter à 500.000 d’ici 2022.

2020 devrait être une année de boom dans la coopération touristique entre le Vietnam et l'Inde, mais le COVID-19 a bloqué toutes les industries, dont le tourisme est le plus touché.

Dans la période post-COVID-19, les autorités touristiques nationales et locales, associations touristiques et voyagistes des deux pays devraient intensifier leur coopération afin de surmonter les difficultés causées par le COVID-19 ainsi que découvrir et profiter d’opportunités pour rouvrir, attirer les investissements, élargir les lignes aériennes, supprimer les barrières causées par les différences en matière de culture, de cuisine, de religion..., a déclaré Hà Van Siêu, directeur général adjoint de l’Administration nationale du tourisme du Vietnam.

Hà Van Siêu s’est déclaré convaincu qu'avec les efforts conjoints des deux pays, leurs activités touristiques conjointes seront bientôt rétablies.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.