23/05/2019 19:27
La Malaisie est considérée comme un marché potentiel pour les entreprises vietnamiennes, en particulier pour ce qui est de fournir des produits répondant à la demande des consommateurs musulmans.
>>Vietnam et Malaisie visent 15 milliards de dollars du commerce bilatéral
>>Les exportations de pangasius en Malaisie en forte hausse
>>Le groupe Hoa Sen exporte 5.000 tonnes de tôles vers la Malaisie

Séminaire "Opportunités d'exporter des marchandises sur le marché malaisien", le 22 mai à Hô Chi Minh-Ville.

Le Centre pour la promotion du commerce et de l'investissement de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Invest Selangor Berhad, a organisé le 22 mai dans la mégapole du Sud un séminaire sur le thème "Opportunités d'exporter des marchandises sur le marché malaisien", visant à promouvoir l'exportation de biens sur ce marché. Plus de 100 entreprises vietnamiennes opérant dans de nombreux domaines ont assisté à l'événement.

Selon le Bureau commercial du Vietnam en Malaisie, au cours des quatre premiers mois de 2019, les échanges commerciaux Vietnam - Malaisie ont atteint plus de 3,6 milliards d’USD. En avril 2019, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint plus d’un milliard d’USD, en hausse de 3,3% par rapport à la même période de 2018.

Faizal Izany Mastor, conseiller commercial malaisien à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que le Vietnam se classe actuellement huitième parmi les pays affichant le plus grand volume de marchandises importées en Malaisie. Le chiffre d'affaires entre les 2 pays en 2018 a atteint près de 11, 5 milliards d’USD, en hausse de 13% par rapport à 2017. La Malaisie vise également un chiffre d'affaires bilatéral de 15 milliards d’USD en 2020. "Les produits du secteur de l’aquaculture et l'agriculture sont très bien produits au Vietnam et les possibilités d'exportation vers la Malaisie sont nombreuses car la demande pour ces produits est forte. Cependant, pour pouvoir exporter, les entreprises vietnamiennes doivent se familiariser avec les goûts et la culture des consommateurs Malaisiens", a-t-il souligné.

Parlant des possibilités de coopération entre les entreprises vietnamiennes et malaisiennes, Yang Berhormat Dato 'Teng Chang Khim, membre du conseil d'administration de l'État de Selangor (EXCO) et du Département de l'investissement, de l'industrie et du commerce et des moyennes entreprises de la Malaisie (PME), a déclaré: "Les PME vietnamiennes ont des avantages en termes de production, tandis qu'en Malaisie, nous avons de nombreuses sociétés qui possèdent des atouts en termes de services, d'importation, de marketing, de logistique et de distribution de produits. Nous pouvons parfaitement combiner la force de fabrication du Vietnam avec la force du secteur des services de la Malaisie pour pouvoir élargir le marché des entreprises".

Marché halal attractif

Échanges entre conférenciers en marge du séminaire.

On estime que la valeur du marché halal mondial atteindra 30.600 milliards de dollars en 2030, dont 1.100 milliards de dollars pour le marché d’Asie - Pacifique. En particulier, le marché malaisien représentera 228, 5 milliards d’USD.

Zukamine Shah Zainal Abidin, représentant de Halal International Selangor, a déclaré: "Pour le marché musulman, bien qu'il présente un très fort potentiel, il existe actuellement très peu d'entreprises vietnamiennes dont les produits répondent à cette demande".

L'une des normes importantes pour aider les produits des entreprises étrangères en général et du Vietnam en particulier à atteindre la communauté musulmane est la certification Halal, une démarche garantissant la conformité d’un produit ou d’un service répondant aux principes et règles de consommation prescrits par l’Islam. La certification Halal d’un produit ou d’un service concerne ses caractéristiques intrinsèques, sa production, sa transformation, son conditionnement et ses procédures de commercialisation.

Le respect de ces normes offre aux entreprises vietnamiennes une occasion d'accroître la valeur de leurs exportations vers la Malaisie et d'accéder ainsi au marché des communautés musulmanes, qui représentent un quart de la population mondiale.

Ce séminaire est une bonne occasion pour que les entreprises vietnamiennes puissent saisir des informations, préparer des plans d’expansion du marché et contribuer au renforcement des relations diplomatiques – commerciales entre le Vietnam et la Malaisie.

Sommet de Selangor 2019

Faizal Izany Mastor, conseiller commercial malaisien à Hô Chi Minh-Ville, lors du séminaire.

Le séminaire est également un événement préparatoire au Sommet des affaires internationales de Selangor 2019, qui devrait se dérouler sur 4 jours, du 10 au 13 octobre 2019, au Centre du commerce et des expositions de Malaisie. Cette conférence constitue non seulement une passerelle vers le marché malaisien, mais surtout un tremplin pour accéder au vaste marché de l'ASEAN, où il y a plus de 600 millions de consommateurs et plus de 200 plus grandes entreprises dans le monde.

Le Sommet des affaires internationales de Selangor 2019 (Selangor International Business Summit 2019 - SIBS 2019) comprendra quatre événements principaux, dont l'exposition internationale Selangor 2019, qui devrait accueillir 30.000 visiteurs professionnels et 850 stands venus de 40 pays qui présentent des marchandises et services de nombreux secteurs.

Texte et photos: Trung Khánh/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).