01/03/2019 14:30
Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a déclaré jeudi 28 février que les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pourraient organiser davantage de réunions après le 2e Sommet États-Unis - RPDC qui n’est pas parvenu à un accord mais n’ont pas immédiatement eu un tel plan.
>>La RPDC n'a proposé aux États-Unis qu'une levée partielle des sanctions
>>L'ONU espère la poursuite du dialogue entre Washington et Pyongyang

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, le 1er février à Washington.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

S'adressant aux journalistes lors d'un vol entre le Vietnam et les Philippines, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a souligné que les États-Unis et la la République populaire démocratique de Corée (RPDC) n'avaient pas encore fixé de rendez-vous.

Il pense que cela prendra du temps et que chaque partie devra se rencontrer. Cependant, il a exprimé l'espoir que l'envoyé spécial américain sur la RPDC, Stephen Biegun, et la partie nord-coréenne se coordonneront bientôt.

Mike Pompeo a également déclaré qu'il ressentait de la bonne volonté entre les deux dirigeants. Il a donc espéré que les parties pourraient bientôt planifier leurs prochaines réunions.

Le même jour, Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a déclaré que la Russie se félicitait des souhaits du président américain Donald Trump et du président de la RPDC, Kim Jong Un, de continuer à mener un dialogue bilatéral sur la situation dans la péninsule coréenne.

Lors de la conférence de presse, Mme Zakharova a souligné que la Russie appréciait la volonté des deux dirigeants des États-Unis et de la RPDC de poursuivre le dialogue bilatéral, estimant que ce dialogue devait être soutenu par des mesures concrètes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.