04/06/2020 22:05
Retour manqué pour Porto : après trois mois d'arrêt en raison de la pandémie de coronavirus, le leader s'est incliné à Famalicao (2-1) lors de la reprise à huis clos du Championnat portugais de football mercredi soir 3 juin.
>>Foot : le championnat portugais boucle son calendrier, reprise le 3 juin
>>Foot : le Championnat portugais reprendra le 4 juin

Des supporteurs de Porto aux abords du stade de Famalicao, le 3 juin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Après l'Allemagne le 16 mai, le Portugal est devenu le deuxième championnat majeur à reprendre en Europe. Mais si en Bundesliga le Bayern Munich avait réussi sa rentrée, en Liga portugaise, Porto a manqué la sienne, battu chez le promu Famalicao lors de la 25e journée.

La rencontre a débuté par une minute de silence en hommage aux victimes du Covid-19. Puis les chants des ultras de Porto se sont fait entendre. Plusieurs centaines d'entre eux avaient fait le voyage, pour encourager leur équipe aux abords du stade, malgré les règles de distanciation sociale en vigueur.

Sur le terrain, une relance complètement ratée de son gardien argentin Agustin Marchesin a coûté le premier but aux Dragons. Fabio Martins a profité du cadeau pour donner l'avantage à Famalicao (48e).

Corona égalise 

Porto s'en est remis au très actif Mexicain Jesus... Corona pour recoller au score (1-1, 74e) sur un tir à bout portant. Mais Pedro Gonçalves a offert les trois points à Famalicao sur un tir enroulé des 25 mètres (2-1, 78e).

Benfica, 2e à un point de Porto, peut en profiter et se relancer dans la course au titre en cas de succès contre Tondela (14e) jeudi 4 juin.

Une frappe superbe, pleine lucarne, de 30 mètres. Le premier but post-confinement s'est fait attendre, mais il en valait la peine. Inscrit par Lucas Fernandes à la 49e, il avait permis plus tôt à Portimonense de s'imposer 1-0 face à Gil Vicente, lors du premier match de cette 25e journée.

Avant-dernier du classement, Portimonense revient provisoirement à trois points de Paços Ferreira (16e) dans la course au maintien.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.