06/12/2021 09:18
Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a signé dimanche 5 décembre le décret formalisant la dissolution du Parlement portugais et a convoqué des élections législatives anticipées pour le 30 janvier 2022.

>>Portugal: Costa chargé de former son nouveau gouvernement
>>Les Portugais bravent leur confinement pour reconduire le président conservateur


Vue panoramique d'une session de l'Assemblée nationale portugaise à Lisbonne, le 27 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN


En vertu de la Constitution portugaise, pendant la période de dissolution du Parlement, le pouvoir législatif sera représenté par une "Commission permanente de l'Assemblée de la République".

Cet organe provisoire est composé du président du Parlement, de ses vice-présidents et des députés désignés par tous les partis, en fonction de leurs représentations parlementaires respectives.

C'est la huitième dissolution du Parlement portugais depuis le 25 avril 1974. M. Rebelo de Sousa a décidé de dissoudre le Parlement après que le budget de l'État pour 2022 a été rejeté lors d'un vote le 27 octobre dernier.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.