22/07/2019 09:01
La police judicaire du Portugal, en collaboration avec la Garde républicaine nationale, a arrêté dimanche 21 juillet un suspect après le départ d'un grand incendie de forêt qui ravage la région centrale de Castelo Branco et qui a déjà fait 20 blessés.
>>Portugal: plus de mille pompiers luttent contre des feux de forêt
>>Portugal: poursuites judiciaires sans précédent après un feu de forêt meurtrier

Des habitants regardent un incendie dans la forêt d'Améndoa, le 21 juillet au Portugal.
Photo: AFP/VNA/CVN
 

Dans un communiqué, la police judiciaire a déclaré qu'un homme de 55 ans avait été arrêté, ajoutant que l'incendiaire présumé sera présent pour le premier interrogatoire judicaire. Quelque 1.275 pompiers, 381 véhicules et 14 hélicoptères ont été mobilisés pour lutter contre l'incendie.

Depuis samedi après-midi 20 juillet, les flammes ont fait 20 blessés, 8 pompiers et 12 civils, dont un grièvement brûlé. Plus tôt dans la journée, Eduardo Cabrita, ministre portugais de l'Administration interne, a déclaré à la presse qu'il était étrange que cinq départs de feux aient eu lieu dans des zones si rapprochées dans un temps très limité, précisant qu'une enquête policière était en cours pour en déterminer la cause.

Les feux se sont déclarés samedi 20 juillet après que les autorités avaient lancé vendredi 19 juillet un avertissement pour trois jours en raison d'un climat sec, chaud et venteux propice aux incendies pour le week-end à venir à travers le pays. Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a exprimé sa solidarité avec les pompiers et les habitants sinistrés, alors que l'Union européenne a proposé son assistance pour combattre les flammes.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.