15/08/2016 18:08
À partir du 15 août 2016, la Règlementation de gestion des activités du Port international de Cam Ranh, province de Khanh Hoà (Centre), entre officiellement en vigueur.

>>Un navire de la Marine nationale française visite le Vietnam
>>Un navire de la Marine singapourienne au port de Cam Ranh
 

Le navire Tonnerre de la Marine nationale fait escale au port international de Cam Ranh ​début mai 2016.
Photo : baokhanhhoa/CVN


Avec ses infrastructures et l'entrée en vigueur de cette réglementation promulguée fin juin par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, ce port réunit toutes les conditions pour devenir une "escale" idéale pour les navires vietnamiens comme étrangers, civiles comme militaires, lors de leur navigation en Mer orientale.

Ce port international occupe une position stratégique en raison de sa proximité avec des voies maritimes internationales.
À l'abri des vagues et des vents, doté d'un large surface d'eau et d'une profondeur moyenne de 20m, Cam Ranh peut accueillir des navires militaires et civiles de grand tonnage, y compris des porte-avions de 110.000 DWT, des paquebots d'un tonnage brut de 100.000 GRT, ainsi que réparer et construire des plates-formes de forage d'exploration de profondeur de 200m.

Une coentreprise formée par Saigon Newport (SNP) et le Groupe pétrogazier du Vietnam (PVN) a investi 2,000 milliards de dôngs pour mettre en œuvre le projet de port international de Cam Ranh.

L'objectif est de faire du port un point d'accueil de toutes sortes de navires militaires et croisières, ainsi qu'un site de rencontre et d'échange pour renforcer les relations entre la Marine vietnamienne et ses homologues étrangers, contribuant à élever la position du Vietnam dans l'arène régionale et mondiale, ainsi qu'à faire de la Mer orientale une région de paix et de stabilité.

Le 8 mars dernier, le port international de Cam Ranh a officiellement ouvert ses portes, après les travaux de construction d'infrastructures de la première phase.

Présent à la cérémonie, l'ancien président de la République, Truong Tân Sang, a souligné que ce port était destiné à développer le pays dans la conjoncture d'intégration internationale accélérée et à mettre en œuvre la politique étrangère d'ouverture, de multilatéralisation et de diversification des relations.

Doté d'un quai de 2.140 m et d'une capacité d'accueil de 18 navires en même temps, Cam Ranh figure parmi les plus grands ports du Vietnam. Il s'agit également du premier port du pays capable d'abriter des navires lors de tempêtes de force 8.


À l'heure actuelle, le port international de Cam Ranh se concentre sur trois domaines d'activité : prestation de services maritimes pour les navires militaires et paquebots, réparation de navires et fourniture de services aux membres d'équipage et aux touristes.

Selon le colonel Uông Xuân Phuc Son, directeur de la Sarl Tân Cang Petro Cam Ranh, depuis sa mise en opération, le port a accueilli neuf navires militaires de Singapour, du Japon, de France, de Russie et d'Inde. En septembre prochain, il accueillera le paquebot international Legend Of The Sea avec à bord plus de 2.000 touristes et membres d'équipage.

L'ouverture du port de Cam Rang aux navires civils et militaires, vietnamiens comme étrangers, montre la politique de développement socio-économique du Vietnam. Des navires étrangers sont accueillis avec un esprit d'égalité, de respect de la souveraineté et du droit vietnamiens.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.