07/10/2018 13:19
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a quitté Tokyo dimanche 7 octobre pour Pyongyang, où il doit s'entretenir avec Kim Jong Un, dans l'objectif d’accélérer le processus de dénucléarisation et l'organisation d'un deuxième sommet entre le leader nord-coréen et Donald Trump.
>>Pompeo espère des progrès pour un nouveau sommet Trump-Kim
>>Le secrétaire d'État américain optimiste quant aux négociations


Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, à Tokyo le 6 octobre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Le chef de la diplomatie américaine était arrivé samedi 6 octobre dans la capitale japonaise, première étape de sa tournée asiatique qui doit le conduire à Pyongyang, puis en République de Corée et en Chine.

"Prochain arrêt, Pyongyang, pour rencontrer le président Kim et continuer notre travail" en vue d'honorer "les engagements" pris par les dirigeants des États-Unis et de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a tweeté M. Pompeo.

Ce voyage constitue la quatrième visite du secrétaire d'État américain, alors qu'un possible accord historique entre les États-Unis et la RPDC prend forme.

Dans son avion pour Tokyo, M. Pompeo avait expliqué à des journalistes que son objectif était de "développer suffisamment de confiance" avec la RPDC pour avancer vers la paix. "Et nous allons aussi organiser le prochain sommet", avait-il affirmé.

Il avait toutefois relativisé l'éventualité d'une percée majeure: "Je doute que nous allons tout régler mais commençons à développer des options pour (établir) l'endroit et la date d'une nouvelle rencontre". "Peut-être irons-nous plus loin que cela", avait-il ajouté.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.