27/02/2019 17:26
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a appelé mardi 26 février l'Inde et le Pakistan à faire preuve de retenue et à s'abstenir de prendre davantage de mesures qui pourraient accroître la tension actuelle.
>>L'ONU appelle l'Inde et le Pakistan à réduire les tensions 
>>Le bilan de l'attentat commis au Cachemire sous contrôle indien monte à 40 morts 
 
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Dans un communiqué, il a précisé avoir évoqué la récente confrontation entre les deux pays avec la ministre indienne des Affaires extérieures, Sushma Swaraj, et le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mahmood Qureshi.

M. Pompeo a également souligné que Washington encourageait New Delhi et Islamabad à "faire preuve de retenue et à éviter une escalade à tout prix". "J'ai également encouragé les deux ministres à donner la priorité à la communication directe et à éviter d'autres opérations militaires", a indiqué le chef de la diplomatie américaine.

Les relations entre les deux voisins asiatiques se sont tendues après l'attentat suicide du 14 février qui a frappé les forces de sécurité indiennes au Cachemire sous contrôle indien, faisant plus de 40 morts.

Le groupe militant Jaish-e-Mohammad (JeM), qui a été interdit en 2002 au Pakistan, a revendiqué l'attentat de Pulwama.

Lors d'une conversation téléphonique récente avec M. Qureshi, le conseiller d'État chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré que son pays exhortait le Pakistan et l'Inde à résoudre cette question le plus tôt possible par le dialogue et à éviter toute escalade.

M. Wang a appelé les deux parties à coopérer dans la lutte contre le terrorisme et à préserver conjointement la sécurité et la stabilité en Asie du Sud.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam