22/07/2019 11:30
Les États-Unis veulent que "les gens restent dans leurs pays" a déclaré dimanche 21 juillet à San Salvador le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo à l'issue d'une tournée qui l'a mené auparavant en Argentine, en Equateur et au Mexique.
Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo (gauche) et le président salvadorien Nayib Bukele, le 21 juillet à San Salvador. Photo: AFP/VNA/CVN

La coopération entre les États-Unis et le Salvador va se renforcer "à tous points de vue" pour lutter contre l'émigration illégale, ont assuré le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo et le président salvadorien Nayib Bukele lors d'une brève rencontre avec la presse à l'issue d'un peu plus d'une heure d'entretien.

"La pauvreté et les bandes criminelles" sont les principales causes qui poussent les Salvadoriens à émigrer, a souligné M. Pompeo. La lutte contre "les migrations illégales nécessite que nous travaillions ensemble, que nous ayons une plus grande sécurité des frontières", a-t-il estimé.

Quelques heures avant l'arrivée de M. Pompeo, la conférence des évêques catholiques du Salvador a exprimé dimanche son inquiétude en raison de la "très grave situation dans laquelle vivent des centaines de milliers" de Salvadoriens menacés d'expulsion aux États-Unis.

"Nous souffrons (en pensant à) leur souffrance à tous, et plus particulièrement aux pleurs des enfants qui sont dans des centres de détention, séparés de leurs parents", où ils subissent "toute sorte de mauvais traitements", ont déclaré les évêques dans un communiqué.

Avant de quitter le Salvador, M. Pompeo a signé un accord confirmant le maintien de la base aérienne américaine de lutte contre le trafic de drogue près de l'aéroport international Oscar Arnulfo Romero, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale San Salvador.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.