30/03/2018 18:28
Deux premiers prix, quatre 2e prix, et six 3e prix ont été attribués vendredi 30 mars à Hanoï dans le cadre du concours de dessin sur la lutte contre les catastrophes naturelles.
>>Utiliser efficacement les ressources dans la lutte contre les catastrophes naturelles
>>Célébration des Journées mondiales de l’eau et de la météorologie à Hanoï
>>Gestion des risques de catastrophes naturelles au sein de l'APEC : une initiative à l'échelle du siècle

Caitlin Wiesen, chef par intérim de la Représentation du PNUD au Vietnam, s’exprime le 30 mars à Hanoï.

Le concours a été organisé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), en partenariat avec le Département général sur la lutte contre les fléaux naturels du Vietnam, l’organisation vietnamienne à but non lucratif  Live & Learn, et le journal Hoa Hoc Tro (Fleur des élèves).

Les deux premiers prix ont été remis à Lê Thi Quynh Nhu, de l’école primaire Phu Diên 2 (province centrale de Thua Thiên-Huê), et Nguyên Thi Vy, du collège Truong Van Ly (province centrale de Ninh Thuân).

"Les dessins illustrent essentiellement l’idée de renforcement des infrastructures telles que la consolidation de digues, de maisons adaptées, ou encore ils représentent  des cartes géographiques sur les régions les plus touchées par les catastrophes naturelles, etc. Tout autant d’idées qui nous poussent à agir ensemble pour minimiser les impacts négatifs de ces catastrophes", a souligné Caitlin Wiesen, chef par intérim de la Représentation du PNUD au Vietnam.

Participation de plus de 300 œuvres

Cérémonie de remise des prix du concours de dessin sur la lutte contre les catastrophes naturelles, le 30 mars à Hanoï.

Mme Wiesen a remercié à cette occasion la participation enthousiaste des élèves vietnamiens, du soutien des Services de l'éducatiion et de la formation des villes et provinces de Hanoï, Thua Thiên-Huê, Ninh Thuân et Hô Chi Minh-Ville. À l’heure actuelle, des cours de sensibilisation sur les désastres naturels y sont proposés. 

Selon le comité d’organisation, ce concours a reçu, après cinq mois de déclenchement, 310 œuvres venues d’écoles de ces quatre villes et provinces.

Nguyên Truong Son, directeur adjoint du Département général de la prévention et de la lutte contre les désastres naturels, relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, fait part de ses attentes, a dit : "Nous espérons que les participants partagent leurs connaissances en la matière avec d’autres élèves ainsi que les membres de leur famille…". Et d’ajouter que ce concours permet aux élèves vietnamiens de davantage saisir les connaissances concernées.

Exposition des meilleures œuvres au siège du PNUD à Hanoï.

"Le concours m’a permis de comprendre plus clairement les catastrophes naturelles et leurs conséquences négatives. Il s’agit aussi d’une bonne occasion de rencontrer et d’échanger avec d’autres élèves dans l’ensemble du pays", a expliqué Nguyên Thi Thanh Hiên, du lycée de Câu Giây (Hanoï), qui a obtenu le 3e prix.

Dans les temps à venir, le PNUD et ses partenaires comptent multiplier ce genre d’activités dans les établissements éducatifs et scolaires du Vietnam.

En outre, ce concours fait également partie d’un projet de sensibilisation à plus grande échelle, qui est mis en œuvre dans 18 pays d’Asie-Pacifique. Ledit projet a également été lancé par le PNUD en collaboration avec le gouvernement japonais.

Texte et photos : Hoàng Phuong/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.