29/12/2018 22:36
Plusieurs pays ont condamné l'attentat à la bombe contre un bus de touristes vietnamiens survenu vendredi 28 décembre en Égypte, faisant quatre morts dont trois Vietnamiens.
>>Attentat en Égypte: l’ambassade du Vietnam assiste les victimes
>>Trois Vietnamiens tués dans un attentat à la bombe en Égypte
>>Le PM égyptien rend visite aux survivants d’une attaque contre un bus de touristes vietnamiens

Le Premier ministre égyptien Moustafa Madbouli (2e à gauche) rend visite aux victimes de l'attentat. Photo: Youtube/VNA/CVN

Dans une déclaration, le porte-parole du Département d'État américain Robert Palladino a dénoncé cette attaque et affirmé que Washington accompagnerait le Caire dans la lutte contre le terrorisme et aiderait le gouvernement égyptien à amener tous ceux qui sont impliqués dans cet attentat terroriste devant la justice.

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié une déclaration condamnant fermement l'attaque terroriste en Égypte. Il a déclaré son sontien pour les démarches du Caire dans sa lutte contre le terrorisme.

Le chef de la délégation de l'Union européenne en Égypte Ivan Surkos a également appelé la communauté internationale à s'unir pour lutter contre le terrorisme.

Sur le réseau social Twitter, l'ambassadeur du Royaume-Uni en Égypte Geoffrey Adams a partagé la douleur des familles des victimes de l'attentat. Il a affirmé le soutien de Londres pour l'Égypte dans la lutte contre le terrorisme.

Plusieurs pays dans la région dont l'Arabie saoudite, le Qatar, la Koweït, le Bahreïn, ont tous condamné cet attentat et affirmé accompagner l'Égypte dans la lutte contre les complots violents et les attentats terroristes. Ils ont adressé leurs condoléances aux familles des victimes de l'attentat.

Selon le ministère égyptien de l'Intérieur, la police de ce pays a tué samedi matin (heure locale) 40 terroristes dans deux raids séparés dans la province de Guizeh et le nord du Sinaï, un jour après l'attentat à la bombe contre un bus de touristes vietnamiens.

Ces raids ont été réalisés après que la police avait reçu des informations selon lesquelles des suspects s'apprêtaient à réaliser une série d'attaques contre des organes de l'État, des sites touristiques et des cathédrales.

L’attentat à la bombe contre le bus de touristes vietnamiens est survenu vendredi à 18h15 (heure locale). D'après les médias égyptiens, une bombe artisanale a explosé au passage du bus, près du site des pyramides de Guizeh. Le bus transportaient 18 personnes, dont 15 Vietnamiens et trois Égyptiens. L’attaque a tué trois Vietnamiens et un Égyptien. Le procureur général égyptien Nabil Sadek a ordonné une enquête d’urgence.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.