03/02/2020 15:00
De nombreuses villes et provinces vietnamiennes ont annoncé la suspension des activités scolaires face à la flambée du nouveau coronavirus (nCoV), qui a jusqu'à présent fait le 8e cas de contamination dans le pays.
Face au coronavirus, beaucoup d'écoles à Hanoï ont été désinfectées. 
Photo : VNA/CVN

Face à la flambée du nouveau coronavirus (nCoV), le service de l'Éducation et de la Formation de Hanoï a demandé aux écoles maternelles, primaires, secondaires et préuniversitaires, ainsi qu'aux centres de formation professionnelle, d'annuler les cours à partir d'aujourd'hui, 3 février, jusqu'au 9 février.

La pulvérisation de désinfectants dans les établissements d'enseignement des 30 districts et arrondissements de la ville s'est achevée le week-end dernier.

Pour la même raison, les services de l'Éducation et de la Formation des provinces centrales de Khanh Hoà, Dà Nang, pôles touristiques nationaux, ont également noté que tous les écoles, collèges et des universités reprendraient leurs cours le 9 février.

Jusqu'à présent, 20 des 63 villes et provinces du Vietnam ont également pris des mesures similaires pour prévenir la propagation de nCoV.

Le Vietnam a détecté huit cas de nCoV : deux père et fils chinois, quatre citoyens vietnamiens revenus de Wuhan, une réceptionniste ayant des contacts étroits avec des Chinois infectés. Le 1er janvier, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé une décision sur la déclaration de l’épidémie de coronavirus au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.