15/07/2019 23:14
Après avoir reçu des missions concernant 19 groupes et compagnies générales, la Commission de gestion des capitaux d’État au sein des entreprises a travaillé avec chacun d’entre eux pour comprendre leurs difficultés et rechercher des mesures. Ces efforts ont abouti à des résultats satisfaisants.
>>CMSC, une "supercommission" pour optimiser l’utilisation des fonds étatiques
>>Plus d’entreprises transférées au Comité de gestion des fonds de l’État
>>La SCIC transférée au Comité de gestion des fonds de l’État

Le rôle de la CMSC ne se limite pas à la supervision et au contrôle des capitaux d’État au sein des entreprises. Photo: Ngoc Hà/VNA/CVN

Au premier semestre 2019, 80% de ces groupes et compagnies générales ont affiché un bénéfice positif et accompli 50% de leur plan annuel. Selon son président Nguyên Hoàng Anh, le rôle de la Commission de gestion des capitaux d’État au sein des entreprises (CMSC) ne se limite pas à la supervision et au contrôle des capitaux d’État au sein des entreprises. La Commission sert aussi de "passerelle" entre les entreprises publiques et les organes chargés de la préparation des politiques et stratégies de développement.

Nguyên Hoàng Anh a déclaré que la CMSC visait à créer un climat des affaires transparent et effectif pour que les ressources soient utilisées au mieux et que les entreprises publiques puissent développer leur rôle de locomotive, contribuant aux objectifs de développement socio-économique.

Selon le vice-président de la CMSC, Hô Sy Hung, ce  premier semestre, 16 des 19 entreprises ont affiché un bénéfice positif. Cinq ont accompli, voire dépassé, la moitié de leur objectif de chiffre d’affaires. Sept ont atteint ou dépassé 50% de leur objectif de bénéfice avant impôt. Quatre ont atteint ou dépassé 50% de leur objectif de contribution au budget d’État.

D’ici la fin de l’année, la CMSC compte collaborer étroitement avec les autres organes compétents, les groupes et compagnies générales dans la gouvernance des entreprises et la supervision des capitaux d’État, ainsi que dans l’évaluation  des activités et la transparence des données financières, la restructuration, l’actionnarisation des entreprises publiques, le retrait des capitaux publics…, selon Hô Sy Hung.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).