13/11/2019 16:33
Avec l’arrivée de 200 bec-ouverts indiens depuis le début de l’année, le nombre d’individus de cette espèce d’oiseau dans le jardin d’oiseaux de Bac Liêu s’est élevé à 1.000.
>>Quand les oiseaux sauvages élisent domicile en centre-ville à Cà Mau
>>Des bec-ouvert indiens affluent au jardin d'oiseaux de Bac Liêu

Un bec-ouvert indien. Photo : CTV/CVN

Par ailleurs, le jardin d’oiseaux de Bac Liêu a accueilli 700 ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) et trois pélicans à bec tacheté (Pelecanus philippensis).

Ces trois espèces sont inscrites dans le Livre Rouge du Vietnam, notamment, le pélican à bec tacheté classé dans la liste rouge mondiale, a indiqué Lê Chi Linh, vice-directeur de la zone de sauvetage et de protection des espèces animales et végétales du jardin d’oiseaux de Bac Liêu.

Le comité de gestion du jardin a pris de nombreuses mesures pour lutter contre le braconnage, les feux de forêt, la pollution de l'eau. Il a également sensibilisé les habitants locaux à la protection de ces espèces rares et menacées.

S'étendant sur 130 hectares, le jardin d’oiseaux de Bac Liêu abrite une centaines d’espèces d’oiseaux, 150 d'autres animaux et 109 de végétaux. Il s’agit de l’un des rares jardins d’oiseaux du delta du Mékong à être implanté en ville.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.