02/05/2018 16:56
Entre janvier et avril, le Vietnam a attiré un total de 8,06 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE), soit 76,1% du montant connu pendant la même période en 2017, selon le Département général des statistiques.

>>Attraction des IDE au Vietnam: l’Europe et les États-Unis en ligne de mire
>>Investissement direct étranger: après la quantité, la qualité
>>Investissements directs étrangers, un levier de la croissance

Dans l’usine de KCC à capital 100% sud-coréen dans la province de Dông Nai (Sud). Photo: Danh Lam/VNA/CVN


Au 20 avril, 883 nouveaux projets ont été autorisés avec un capital total de 3,55 milliards de dollars, soit 76,1% du montant enregistré pendant la même période l’an dernier. Par ailleurs, 303 projets en activité ont augmenté leur investissement initial de 2,24 milliards de dollars, soit 51,5% du niveau de la même période en 2017. Dans le même laps de temps, environ 5,1 milliards de dollars de capitaux d’IDE ont été décaissés, soit une hausse de 6,3% en glissement annuel.

Entre janvier et avril 2018, la valeur d’exportation des entreprises issues d’IDE (y compris le pétrole brut) s’est élevée à 53,48 milliards de dollars, soit 18,9% de plus qu’en 2017, représentant 72,5% du chiffre d’affaires à l’export du pays. Leur importation a été estimée à 42,31 milliards de dollars, en hausse de 9,3% sur un an, ce qui représentait près de 60,1% du total des importations du Vietnam.

Au cours des quatre premiers mois, les investisseurs étrangers ont dépensé 2,26 milliards de dollars pour réaliser des apports en capital social ou acheter des actions d’entreprises, soit une hausse de 67% sur un an.

Parmi les 82 pays et territoires investissant au Vietnam, la République de Corée s’est classée au premier rang avec 2,32 milliards de dollars, occupant 28,7% du total des IDE au Vietnam. Elle est suivie par le Japon (1,29 milliard de dollars) et Singapour (808 millions de dollars).

C’est Hô Chi Minh-Ville qui a attiré le plus des IDE du pays, avec 1,92 milliard de dollars de capitaux enregistrés, suivie par Hai Phong (1,03 milliard de dollars) et Hanoï (746 millions de dollars).


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Le sala centenaire de la pagode Chot Le Centre d’études et de méditation bouddhiste khmer de la pagode Chot, aussi appelé sala, fait partie du patrimoine culturel régional. Retour sur son histoire particulière.