29/10/2020 14:46
Entre janvier et septembre, le chiffre d’affaires à l’import-export des produits agricoles entre le Vietnam et la Chine a atteint plus de 9,8 milliards d'USD.

>>Plus d’un tiers du volume d'acier et de fer du Vietnam exporté en Chine
>>Shanghai souhaite renforcer des relations avec les localités vietnamiennes
 

Un colloque international sur le contrôle des importations et des exportations de légumes et fruits entre le Vietnam et la Chine tenu le 27 octobre à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VGP/CVN


Plus de 9,8 milliards d'USD est le chiffre d’affaires à l’import-export des produits agricoles entre le Vietnam et la Chine qui a été donné par le Département de la transformation agricole et du développement des marchés du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, lors d’un colloque international sur l'échange d'informations de la réglementation des marchés, le contrôle des importations et des exportations de légumes et fruits entre le Vietnam et la Chine, tenu mardi 27 octobre à Hô Chi Minh-Ville. 

Ces derniers temps, le commerce des produits agricoles entre le Vietnam et la Chine a connu une évolution positive. Cependant, en raison de l'impact de l'épidémie de COVID-19, au cours des neuf premiers mois de 2020, le chiffre d'affaires à l’import-export de produits agricoles entre les deux pays a atteint seulement  9,8 milliards d'USD, en baisse de 8,6% sur un an. La plupart des principaux produits du Vietnam exportés vers la Chine ont diminué, notamment  légumes et fruits en baisse de 25,9% avec 1,4 milliard d'USD.

Outre l'impact de l'épidémie, l'exportation de fruits et légumes vers le marché chinois est également confrontée à de nombreux défis comme un long processus d'échange technique, d'évaluation des risques dans l'ouverture des marchés ou la politique de la Chine en matière de gestion des activités transfrontalières modifiée de manière flexible de temps à autre,…

Lors du colloque, des représentants des organes compétents de deux pays ont informé les localités, entreprises, associations des changements de politiques, des associations industrielles, des mesures chinoises sur le renforcement du contrôle de la qualité, la quarantaine des légumes et fruits importés sur le marché chinois,… contribuant ainsi à améliorer la capacité d'appliquer et de respecter les réglementations des marché des deux parties et de  faciliter l'exportation.

Cet événement a également été une opportunité pour les entreprises vietnamiennes et chinoises de promouvoir la coopération et l'investissement dans la chaîne de production, en garantissant des normes de qualité et de sécurité alimentaires pour répondre aux réglementations du marché chinois, développer un marché de consommation stable et durable dans l'intérêt  des deux parties.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".