18/03/2020 20:39
Après que le Groupe d'action financière (GAFI) ait placé le Cambodge sur une liste grise l'année dernière, le ministère de l'Intérieur a découvert 75 affaires de blanchiment d'argent.
>>Le PM cambodgien appelle à des efforts communs face au terrorisme

Plus de 2 millions de dollars de Hong Kong trouvés dans une valise à l'aéroport international de Phnom Penh.
Photo : KhT/CVN

En février 2019, le groupe d'action financière (GAFI) ou Financial Action Task Force (FATF), un organisme intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, a placé le Cambodge dans la liste grise, liste de pays "très vulnérables au blanchiment d'argent". 

Un an après, le ministère de l'Intérieur a découvert 75 affaires de blanchiment d’argent, saisi environ 8 millions d'USD et confisqué près de 3 000 véhicules. Le système judiciaire du Cambodge connaît "des niveaux élevés de corruption", a déclaré le GAFI dans son rapport, ajoutant que ce pays a fait un usage minimal des renseignements financiers pour enquêter sur le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

À la suite du rapport, les autorités cambodgiennes ont renforcé la lutte contre le crime, arrêtant des dizaines de suspects dans les aéroports internationaux et les portes frontalières du pays.

Dans une récente interview réalisée par Khmer Times, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, le général Khieu Sopheak, a déclaré que le gouvernement et le ministère travaillaient dur pour lutter contre les délits de blanchiment dans le pays.

Selon un rapport du ministère de l'Intérieur, les autorités compétentes, en particulier l’Unité cambodgienne de renseignement financier ont traité un total de 75 affaires de blanchiment d'argent dont 15 ont été poursuivies en justice. Dans 10 de ces 15 affaires, les délinquants ont été traités par des procureurs en vertu de la loi sur la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).