29/03/2021 22:44
>>Chine : la partie continentale signale 46 nouveaux cas confirmés
>>Chine : aucun nouveau cas signalé dans la province du Hubei
>>Zéro mort en Chine, une première depuis le début de l'épidémie

Les ministres béninois de la Santé, Benjamin Hounkpatin, et de la Famille et des Affaires sociales, Véronique Mèwanou, ont procédé ce lundi 29 mars à Cotonou au lancement officiel de la campagne nationale de vaccination contre le COVID-19 en recevant eux-mêmes les premières doses du vaccin d'AstraZeneca, a constaté Xinhua sur place. "J'ai lu l'information qu'on m'a donnée concernant le vaccin contre le COVID-19 et je consens à ce qu'on m'administre les deux doses requises. J'ai pris connaissance des avantages du vaccin contre le COVID-19 et des réactions possibles, ainsi que des risques de ne pas se faire immuniser. Je confirme qu'en cas d'effets indésirables en rapport avec la vaccination, je ne porterai pas plainte ni contre le gouvernement ni contre les fabricants de vaccin et je me contenterai du mécanisme de compensation mis en place par le gouvernement", ont consenti les deux ministres devant l'épidémiologiste Valentin Azagoun, chargé des opérations de vaccination contre le nouveau coronavirus. M. Azagoun a indiqué aux deux membres du gouvernement béninois que "la vaccination vous permettra de vous protéger contre le COVID-19 si les deux doses requises sont obtenues. Vous protégerez ainsi votre entourage et contribuerez à limiter la propagation de la maladie". Le ministre de la Santé, après avoir reçu sa première dose du vaccin, a appelé tous les Béninois à lui emboîter le pas en vue de bouter la pandémie hors du territoire national. "Je viens d'être vacciné contre le COVID-19 en recevant ma première dose du vaccin d'AstraZeneca. La deuxième dose est prévue pour le 31 mai prochain. Par ce geste, j'exhorte tous mes compatriotes à m'emboîter les pas en se rendant massivement sur les 78 sites retenus pour cette première phase de la campagne nationale de vaccination contre la pandémie, afin que nous soyons protégés contre ce virus", a-t-il déclaré. La campagne de vaccination, officiellement lancée ce lundi 29 mars à Cotonou, concerne notamment les agents de santé, les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes souffrant d'une maladie comme l'hypertension artérielle, l'asthme, le diabète, la drépanocytose et l'obésité dans les quatre départements administratifs du pays les plus touchés par la pandémie Le tableau sanitaire du Bénin présente à la date du 22 mars 7.100 cas confirmés de COVID-19, dont 90 décès.

Xinhua/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.