16/08/2018 18:25
Le Comité populaire de Hanoï vient d'approuver le plan de gestion, de préservation et de valorisation du site national spécial de Cô Loa (district de Dông Anh) pour la période 2018-2020, vision pour 2030. Le budget prévisionnel s'élève à plus de 60 milliards de dôngs.
>>L’ancienne citadelle de Cô Loa, futur parc historique, culturel et écologique
>>Cô Loa : la plus grande et la plus ancienne citadelle d'Asie du Sud-Est Hanoi

Vue aérienne du site national spécial de l'ancienne citadelle de Cô Loa, dans le district de Dông Anh, à Hanoï.
Photo: TGDS/CVN

Datée de 2.300 ans et formant l’une des zones de vestiges les plus originales de l'Asie du Sud-Est, l'ancienne citadelle de Cô Loa, en banlieue de Hanoï, a été gravement endommagée. La spirale à l'intérieur a perdu sa forme d'origine, quelques parties de sa surface ont été bétonnées pour devenir des routes, certains fossés remblayés au service de la construction de logements résidentiels.

Le plan de gestion, de préservation et de promotion du site couvrira une superficie de plus de 860 ha. D'un investissement prévisionnel de plus de 60 milliards de dôngs financé par le budget municipal, il vise notamment à restaurer les murs de la citadelle.

Le Comité populaire de Hanoï a demandé au Service municipal de la culture, des sports et du tourisme de coopérer avec le Centre de préservation des patrimoines de Thang Long - Hanoï et le Comité de gestion de la zone des vestiges de Cô Loa pour gérer les activités de restauration de l'ancienne citadelle. La planification doit en particulier tenir compte de la préservation de ses paysages naturels ainsi que de ses valeurs culturelles et historiques.  

Ouvrage emblématique
des Vietnamiens d'autrefois


La fête annuelle de Cô Loa est organisée le 6e jour du 1er mois lunaire.
Photo: Minh Quyêt/VNA/CVN

Située à 20 km de Hanoï, Cô Loa fut la capitale du pays sous le règne d'An Duong Vuong au IIIe siècle avant J.-C. Selon les archéologues, ce site est apprécié comme la plus ancienne citadelle dont la structure est la plus originale dans l'histoire de la construction des citadelles des Vietnamiens d'autrefois.

En 1962, l'ancienne citadelle de Cô Loa avait été reconnue en tant que site national. En 2012, elle est devenue un site national spécial de grande valeur sur les plans tant historique, architectural qu'archéologique. Deux ans après cette reconnaissance, le Premier ministre d'alors Nguyên Tân Dung avait approuvé le schéma directeur de l'ancienne citadelle de Cô Loa pour en faire un parc historique, écologique et culturel.

Selon les statistiques, on y compte 60 vestiges, dont sept classés au niveau national, qui portent des valeurs architecturale, historique et archéologique.

Thu Hà Ngô/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.