05/11/2020 18:54
Entre janvier et début novembre, les zones franches (ZF) et industrielles (ZI) de Hô Chi Minh-Ville ont attiré plus de 591 millions d'USD de fonds d’investissement, nouveaux et supplémentaires, soit une croissance de 7,16% en glissement annuel et 118% de l’objectif fixé.
>>Hô Chi Minh-Ville stimule la reprise économique
>>Une série d'ateliers intitulés "Les parcs industriels intelligents"

La fabrication de composants mécaniques à la société Misumi Vietnam dans la zone franche de Linh Trung, arrondissement de Thu Duc, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Sur le total, les investissements directs étrangers (IDE) ont atteint plus de 270 millions d'USD, en baisse de 19,14 % sur un an, selon l’autorité des zones franches et des zones industrielles de Hô Chi Minh-Ville (Hepza). Les investisseurs étrangers ont investi dans 11 nouveaux projets avec un capital enregistré total de 90,97 millions d'USD, et 25 autres ont relevé leur investissement initial de 179,7 millions d'USD.

Le secteur des services est arrivé en tête en termes d’attraction des fonds avec 81,16 millions d'USD, représentant 89,42% du total. L’ont suivi respectivement la mécanique, les produits électroniques, les produits plastiques et le caoutchouc… 

Pendant cette période de temps, les investissements nationaux ont atteint près de 7.440 milliards de dôngs, soit l’équivalent de 321,27 millions d'USD (+47,6%).

Le chef d’Hepza, Hua Quoc Hung, a estimé que les investissements nationaux avaient augmenté sans être affectés par l’épidémie de coronavirus.

La maîtrise de l’épidémie au Vietnam a attiré des investisseurs désireux de délocaliser leurs activités, ce qui contribue à augmenter la production et les affaires, à créer davantage d’emplois dans divers domaines.

Au cours des dix premiers mois de l’année, les exportations des ZF et ZI de Hô Chi Minh-Ville ont atteint 5,3 milliards d'USD, dont 3,85 milliards provenant des entreprises à participation étrangère, et plus de 1,4 milliard d'USD des entreprises vietnamiennes. Leurs importations étaient estimées à 3,6 milliards d'USD, dont 1,83 milliard chez les entreprises à participation étrangère.

Si l’épidémie de COVID-19 continue à être contrôlée, les activités des entreprises en novembre et décembre seront à même de reprendre de manière stable en 2021. En même temps, l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam en août dernier ouvre de nouvelles perspectives aux entreprises vietnamiennes dans la production et l’exportation de marchandises, notamment vers l’Europe.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.