24/07/2021 16:06
>>UNICEF et Libye coopèrent dans le programme d'eau
>>Les deux tiers de la population manquent d'eau salubre et de services de santé

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a averti vendredi 23 juillet dans un communiqué que plus de quatre millions de personnes, dont un million de réfugiés, risquaient de ne plus avoir accès à l'eau potable au Liban. L'organisation estime que la plupart des pompages d'eau vont progressivement cesser dans le pays au cours des quatre à six prochaines semaines en raison de l'escalade rapide de la crise économique, des pénuries de financement, de carburant et de fournitures telles que le chlore et les pièces détachées. "Le secteur de l'eau est réduit à néant par la crise économique actuelle au Liban. Il est incapable de fonctionner en raison des coûts d'entretien élevés, des pertes d'eau dues à l'absence de recettes, de l'effondrement parallèle du réseau électrique et de la menace de l'augmentation du prix du carburant", a déclaré Yukie Mokuo, représentante de l'UNICEF au Liban. L'UNICEF estime qu'en cas d'effondrement du système public d'approvisionnement en eau, les coûts de l'eau pourraient monter en flèche de 200% par mois auprès de fournisseurs privés.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le Vietnam rouvrira la station balnéaire de Phu Quôc aux touristes internationaux Le Vietnam rouvrira le premier octobre prochain sa célèbre station balnéaire de Phu Quôc (Sud) aux touristes internationaux venant d’un pays ou territoire classé en zone verte, au moment où son tourisme espère des jours meilleurs après un hiatus dévastateur en raison de l’épidémie de COVID-19.