01/01/2020 21:24

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a indiqué mardi 31 décembre que 392.078 bébés naîtront dans le monde le 1er janvier 2020. C’est l’occasion pour l’agence onusienne d’appeler les dirigeants mondiaux et les nations à investir en 2020 dans des professionnels de santé dotés du savoir-faire et des équipements nécessaires pour sauver chaque nouveau-né. "Le début d'une nouvelle année et d'une nouvelle décennie est l'occasion de réfléchir à nos espoirs et nos aspirations non seulement pour notre avenir, mais pour l'avenir de ceux qui nous succéderont", a déclaré Henrietta Fore, directrice exécutive de l'UNICEF, dans un communiqué. "Alors que le calendrier change chaque année en janvier, nous nous souvenons de toutes les possibilités et du potentiel de chaque enfant qui entreprend son voyage dans la vie – si on lui donne cette chance", a-t-elle ajouté. Les îles Fidji dans le Pacifique verront naître très probablement le premier bébé de 2020. Les États-Unis, le dernier. À l'échelle mondiale, on estime que plus de la moitié de ces naissances auront lieu dans huit pays, à savoir l’Inde (67.385 bébés), la Chine (46.299), Nigeria (26.039), Pakistan (16.787), Indonésie (13.020), États-Unis (10.452), République démocratique du Congo (10.247) et Éthiopie (8.493).


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Vietnam suspend l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens Le Vietnam suspendra, après 00h00 samedi 29 février (heure locale), l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens, dans le cadre des efforts visant à prévenir la propagation des maladies causées par le SARS-Cov-19 (COVID-19).