01/08/2021 21:27
Selon les statistiques du Service du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de Hô Chi Minh-Ville, au 1er août, plus de 365.000 particuliers et ménages d'affaires et commerçants aux marchés traditionnels de la mégapole du Sud ont bénéficié des programmes de soutien de la ville et du gouvernement en raison de l'impact de l'épidémie de COVID-19.

>>Hô Chi Minh-Ville propose de soutenir près de 27.500 travailleurs indépendants
>>Hô Chi Minh-Ville achève la remise de l'aide financière aux personnes touchées par le COVID-19

La Croix-Rouge du 3e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville vient en aide aux plus démunis. 

Photo :Thanh Vu/ VNA/CVN 


Ainsi, l'ensemble des 311.619 travailleurs indépendants, qui ont perdu leur emploi, ont reçu le soutien des autorités locales à tous les niveaux avec un financement de plus de 467,4 milliards de dôngs (20,3 millions d'USD).

Les 5.563 ménages d'affaires dont les opérations ont été suspendues ont reçu 11,2 milliards de dôngs au total. 

Hô Chi Minh-Ville a achevé à 100% la politique de réduction des primes d'assurance pour les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Lê Minh Tân, directeur du Service municipal du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales, a déclaré que la ville continuerait de calculer le nombre de travailleurs indépendants confrontés à des difficultés en raison du COVID-19 pour leur fournir un soutien en temps opportun.

 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.