18/10/2020 19:00
Plus de 340 citoyens vietnamiens en Norvège ont été rapatriés sur un vol de Qatar Airways les 16 et 17 octobre.
>>Quelque 370 citoyens vietnamiens rapatriés de la Russie en toute sécurité
>>COVID-19 : rapatriement de plus de 240 Vietnamiens du Myanmar

Le Vietnam rapatrie plus de 340 citoyens bloqués en Norvège.
Photo : VNA/CVN

Le vol a été organisé par les autorités vietnamiennes et l’ambassade du Vietnam en Norvège avec Qatar Airways et les agences norvégiennes compétentes.

Les passagers étaient des travailleurs dont le contrat de travail a expiré et sans logement.

L’ambassade du Vietnam a travaillé en étroite collaboration avec les agences locales compétentes pour aider les citoyens à se rendre à l’aéroport et les assister dans les procédures d’embarquement.

Des mesures strictes de sécurité, de sûreté et d’épidémiologie ont été mises en œuvre pendant le vol pour assurer la santé des passagers et prévenir la propagation de maladies.

Après avoir atterri à l’aéroport international de Nôi Bài, à Hanoï, les passagers et les membres d’équipage ont subi des examens médicaux et ont été placés en quarantaine concentrée conformément aux règles sanitaires en vigueur.

En fonction des demandes des citoyens intéressés, de la situation générale concernant l’épidémie du nouveau coronavirus, de la capacité de quarantaine dans les localités, d’autres vols commerciaux ramenant des citoyens vietnamiens chez eux seront organisés à l’avenir.

Selon les les autorités sanitaires, le Vietnam n’a enregistré le 18 octobre au matin aucune nouvelle infection au nouveau coronavirus au cours des 12 dernières heures, laissant le bilan de l’épidémie inchangé à 1.126 cas. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.