03/04/2019 21:56
Hô Chi Minh-Ville a enregistré 3.316 cas suspects de rougeole au cours des trois premiers mois de 2019, selon le Centre municipal de médecine préventive.
>>Hô Chi Minh-Ville lutte contre les risques d’épidémie de rougeole
>>Hô Chi Minh Ville: seulement 76% des enfants sont vaccinés contre la rougeole
>>Endiguer l’épidémie de rougeole

Hô Chi Minh-Ville recense plus de 3.300 cas suspects de rougeole au premier trimestre de l'année. Photo: Tuân Anh/VNA/CVN

Parmi les cas suspects de rougeole, 1.564 patients ont été hospitalisés tandis que les autres ont été traités à domicile. L'année dernière, 1.693 cas d'infection par la rougeole, dont un décès, avaient été signalés dans la métropole, selon le centre.

Le centre a attribué cette forte hausse au nombre croissant d'enfants non vaccinés ces cinq dernières années, près de 20.000, ce qui a propagé la maladie dans la ville et dans le pays.

Le centre a également souligné les manquements dans le travail de vaccination, notamment l'accès difficile aux enfants des ouvriers et migrants.

Pour prévenir la propagation de la maladie, Hô Chi Minh-Ville a lancé en décembre 2018 une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole destinée aux enfants de 1 à 5 ans, grâce à laquelle 253.525 enfants ont été vaccinés.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Les sites incontournables de Dông Thap Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.