16/04/2020 12:14
Selon le Centre dépositaire des titres du Vietnam (VSD), en mars où la situation de l'épidémie de COVID-19 était compliquée, les investisseurs nationaux ont ouvert plus 32.000 comptes titres. Il s'agit du plus grand chiffre depuis que l'indice de la Bourse du Vietnam (VN-Index) a atteint plus de 1.200 points il y a deux ans.
>>Obligations gouvernementales: 1.550 milliards de dôngs mobilisés
>>La croissance économique aiderait la Bourse vietnamienne à se redresser
>>Le Vietnam, nouvel eldorado des investisseurs

Il s'agit d'un signe  positif dans le cheminement vers l'objectif selon lequel 3% de la population vietnamienne aura un compte titres d'ici 2020 et 5% d'ici 2025, fixé dans le projet "Restructuration du marché de la bourse et de l'assurance d’ici 2020 et à l’horizon 2025 » du gouvernement.


Selon les sociétés de la bourse, la demande de confinement national est   une opportunité pour le marché boursier d'attirer plus de nouveaux investisseurs. Jusqu'à présent, les titres ont toujours été connus comme un canal d'investissement attrayant, mais nécessitant une certaine compréhension des ressources économiques et financières, et du temps pour suivre les mouvements du marché. Aussi le temps libre à la maison devient-ils une opportunité pour de nombreuses personnes  de rechercher des investissements boursiers.

De plus, le développement de la technologie a fait grimper le marché boursier. Par rapport à il y a 2 ans, la vitesse de développement des applications de négociation d'actions a été considérablement améliorée. De plus en plus d'investisseurs choisissent le trading en ligne comme canal de placement d'ordres par défaut, remplaçant les canaux traditionnels. Avec la technologie, l'enregistrement pour ouvrir un compte en ligne et négocier des titres devient facile et pratique.

En outre, en raison de la forte baisse du marché boursier (fin mars, le VN-Index a chuté de plus de 31% par rapport à fin 2019), les organes compétents ont réduit de nombreux types de coûts de transaction ... attirant ainsi de nombreux investisseurs. Cependant, selon le VSD, en mars, les investisseurs étrangers n'ont ouvert que 191 comptes, le chiffre le plus bas de ces 3 dernières années. 
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai