18/05/2015 14:31
Des partenaires se sont engagés à investir dans plus de 30 projets du secteur socioéconomique des provinces de Dak Lak, Dak Nông, Gia Lai, Kon Tum et Lâm Dông (Tây Nguyên - hauts plateaux du Centre), lors de la 3e Conférence sur la promotion de l'investissement et de la sécurité sociale, tenue dimanche 17 mai à Lâm Dông.
>>Le Tây Nguyên et Ratanakiri du Cambodge main dans la main
>>Forte croissance des échanges commerciaux entre le Tây Nguyên et le Cambodge

Cette conférence a été organisée conjointement par le Comité de pilotage du Tây Nguyên, la Banque d'État du Vietnam et le Comité populaire provincial de Lâm Dông.

Conférence sur la promotion de l'investissement et de la sécurité sociale du Tây Nguyên, le 17 mai à Lâm Dông. Photo : Nguyên Dung/VNA/CVN

Le chef du comité de pilotage du Tây Nguyên et ministre de la Police, Trân Dai Quang, a indiqué que malgré son vaste potentiel de développement, le Tây Nguyên est toujours sous-développé et ne participe qu'à environ 4,5% seulement du PIB national.

Cette région a besoin d'énormes investissements pour son développement, alors que le budget de l'État ne peut y répondre, a-t-il déclaré, soulignant que les fonds doivent être mobilisés auprès de deux sources, nationales et étrangères, notamment les aides publiques au développement (APD) et l'investissement direct étranger (IDE).

En dehors de cela, le Tây Nguyên, de lui-même, devrait continuer de réformer ses politiques et ses procédures administratives afin d'instituer un environnement favorable à l'investissement, et améliorer ses infrastructures et ses ressources humaines pour mieux attirer les investisseurs, a-t-il suggéré.

Licence d’investissement pour 13 projets

Un tronçon de la route Hô Chi Minh qui traverse le Tây Nguyên.
Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Lors de cette manifestation, cinq provinces ont délivré une licence d'investissement à 13 projets d'un coût de plus de 16.600 milliards de dôngs (768 millions de dollars), principalement dans l'agriculture, l'élevage, les services et l'énergie.

La province de Kon Tum a attiré la plus grande part de cet investissement avec 7.700 milliards de dôngs, tandis que Gia Lai a reçu le plus grand nombre de projets, 4 au total.

Par ailleurs, 15 projets de coopération et trois mémorandums d'accord ont été signés dans les secteurs de l'hydroélectricité, du transport et de la production agricole, des banques commerciales s'étant engagée à accorder 15.000 milliards de dongs pour leur mise en œuvre.

Selon le ministère du Plan et de l'Investissement, entre 2011 et 2015, le Tây Nguyên a reçu plus de 30 milliards de dôngs de fonds issus du budget de l'État et d'obligations gouvernementales pour rénover des routes, et a mobilisé plus de 28.400 milliards de dongs pour en améliorer d'autres dans les localités.

Dans la période 2011-2014, la région a bénéficié de 410 millions de dollars d'APD. De 2011 à avril 2015, elle a reçu 38 projets d'IDE cumulant 122 millions de dollars. La province de Lâm Dông est en tête des localités avec 29 projets représentant près de 75 millions de dollars, devant Dak Lak.

Dans le cadre de cette conférence, le Comité de pilotage du Tây Nguyên a appelé les secteurs, les organismes et les individus dans comme hors du pays à soutenir des programmes de bien-être social, de refus de la misère, d'approvisionnement en eau potable, etc., afin de contribuer à l'amélioration du niveau de vie des ethnies minoritaires du Tây Nguyên.

Plus de 170 milliards de dôngs ont été mobilisés pour ces programmes, dont 100 milliards dans le secteur bancaire.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.