14/05/2018 20:57
>>Au moins 116 morts dans des tempêtes en Inde
>>Inde: au moins 77 morts et 143 blessés dans des tempêtes de sable

Plus de 30 personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées dimanche soir 13 mai lors du passage d'une tempête accompagnée de fortes pluies et de violentes rafales de vent à travers l'Inde, ont indiqué des responsables de la gestion des catastrophes. "Dans la capitale du pays, deux personnes ont été tuées après l'effondrement d'un panneau d'affichage provoqué par la tempête. Dix-huit personnes ont été blessées à Delhi. Dans les villes voisines de Noida et de Ghaziabad, deux personnes sont mortes en raison de changement climatique brutal", a précisé un responsable. Dans l'État indien de l'Uttar Pradesh (Nord du pays), au moins neuf personnes ont été tuées et 34 autres blessées suite au passage d'une tempête dans la région dimanche soir 13 mai, a ajouté le responsable. "De même, neuf personnes sont mortes dans l'État du Bengale-Occidental où la tempête et les foudres ont frappé plusieurs endroits avant que les pluies ne s'abattent. Quatre enfants étaient parmi les victimes", a-t-il affirmé. Les États du Sud de l'Inde n'y ont pas échappé. "Dans l'État de l'Andhra Pradesh, huit personnes ont été tuées à cause de la tempête, alors que trois autres ont été tuées dans l'État du Telangana. Plusieurs équipes de la gestion des catastrophes ont été déployées pour évaluer les dégâts", a indiqué un autre responsable. Plus de 40 vols ont été déroutés vers l'aéroport international Indira Gandhi à Delhi, en raison des mauvaises conditions métérologiques, selon les chaînes de télévision locales. L'Inde avait placé 13 de ses états et deux territoires relevant directement du gouvernement central en alerte de tempête de haut niveau pour une période de 48 heures.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.