27/02/2019 23:33
Vingt-deux projets d’aide publique au développement (APD) représentant un investissement total de plus de 2,7 milliards de dollars ont été déployés dans l’hydraulique depuis 1994, selon un responsable de l’office central du projet (CPO) du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD).

>>Amélioration de la capacité de la gestion du système d’hydraulique
 

Plus de 2,7 milliards de dollars ont été déployés dans l’hydraulique depuis 1994. Photo: Van Nhiêu/VNA/CVN


Pham Dinh Van, chef adjoint du CPO, a fait savoir lors d’une conférence tenue mardi 26 février à Hanoi que plus de 45% du capital d’APD engagé pour le MARD ont été investis dans l’irrigation, a-t-il fait savoir.

Les principaux donateurs bilatéraux et multilatéraux sont la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement, l’Agence japonaise de coopération internationale et le Fonds de coopération pour le développement économique, via le Banque de Corée, l’Agence française de développement et le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), a-t-il indiqué.

Selon le responsable, six projets représentant un financement total de plus de 600 millions de dollars pour la période 2016-2020 continueront d’être prolongés jusqu’à la période 2021-2025. En outre, le MARD a chargé le CPO de mobiliser des fonds pour des projets d’une valeur d’environ 1,1 milliard de dollars.

La mobilisation, la gestion et l’utilisation des APD et d’autres prêts ont considérablement changé en raison des méthodes d’accès des partenaires de développement et des politiques du Vietnam.

L’APD sera progressivement remplacée par des prêts et des aides non remboursables d’organisations internationales telles que le FEM, le Fonds vert pour le climat et le Programme des Nations unies pour le développement, a-t-il poursuivi.

Il a proposé que les fonds soient concentrés sur des projets interrégionaux et interprovinciaux sur le développement d’infrastructures agricoles et d’irrigation et que l’engagement du secteur privé soit encouragé par le biais d’un modèle de partenariat public-privé.

Les prêts devraient être utilisés pour les secteurs générant des bénéfices élevés, tandis que les aides non remboursables devraient être affectées au soutien technique, scientifique et technologique, ainsi qu’à la mise en place de normes, d’institutions et de politiques, a-t-il déclaré.

Dans le même temps, l’aide non gouvernementale peut être affectée à l’aide humanitaire et à l’assistance mineure au développement dans les zones à taux de pauvreté élevé, a-t-il ajouté.

Dans son allocution, le vice-ministre de la MARD, Hoàng Van Thang, a souligné l’importance de l’APD pour l’hydraulique au Vietnam.

Les APD ont aidé le pays à réparer, à moderniser et à construire de nombreuses installations d’irrigation, a-t-il déclaré, ajoutant que les réservoirs locaux mis à niveau avec des prêts d’APD étaient conformes aux normes de sécurité internationales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Balade vivifiante à la cascade de Pac Sui En se rendant pour la première fois dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, difficile de ne pas s’émerveiller devant le spectacle de la chute d’eau de Pac Sui.