30/12/2017 21:49
Selon les statistiques du Bureau d’immatriculation du Vietnam, à partir du 1er janvier 2018, près de 24.440 véhicules, dont 21.807 camions, ne seront pas en circulation alors que leur vignette est arrivée à expiration. Leurs propriétaires s’exposent à de lourdes sanctions.
>>Il est urgent de développer les transports publics dans la capitale
>>Hanoï : vers la modernisation du parc de véhicules en 2018
>>L’épineux problème de la modernisation du parc de véhicules

À partir du 1er janvier 2018, près de 24.440 véhicules ne seront pas en circulation alors que leur vignette est arrivée à expiration.
Photo : DS&PL/CVN

En vertu de l’arrêté 46 datant de 2016 du gouvernement, une amende allant de 4 millions à 6 millions de dôngs est prévue dans pareil cas, en sus d’un retrait du permis de conduire pour une durée d’un à trois mois.

Cependant, ces prescriptions ne concernent pas les véhicules des forces militaires, les voitures de 10 places ou moins, les camions-remorques ou les semi-remorques. En d’autres termes, ce sont les bus, minibus, camionnettes et autres véhicules utilitaires qui sont dans le viseur des autorités.

Les organismes compétents concernés peuvent consulter les informations sur le sujet en se rendant à l’adresse : http://www.vr.org.vn.

En ce qui concerne les deux-roues, la Police routière de Hanoï procèdera, du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2019, à des contrôles sur la qualité des cylindrées supérieures ou égales à 175 cm3. Les motos qui ne répondent pas aux critères fixés devraient finir à la fourrière.

Selon les statistiques de la Police routière de Hanoï, au 31 décembre 2016, la capitale recensait 5.255.245 motos en circulation. Sur ce total, environ 4.000 motos de 175 cm3 et plus, 10.686 vélos et scooters électriques, 4.367 triporteurs et quadriporteurs roulaient sans immatriculation valide (dans ce dernier cas, seuls 30 sont immatriculés !). Parmi ces véhicules, près de 50% sont utilisés depuis de longues années, voire des décennies.

Cette campagne vise à assurer la sécurité routière et à réduire la pollution de l’air en modernisant le parc de véhicules en circulation.

Câm Sa/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.