11/01/2018 20:27
En 2017, le Comité du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) de Hô Chi Minh-Ville a reçu plus de 223 milliards de dôngs en faveur des cadres et soldats en poste sur les îles ainsi que des personnes démunies.
>>Plus 16,4 milliards de dôngs en faveur des élèves démunis de provinces du Centre
>>Hô Chi Minh-Ville : 1.300 milliards de dôngs de cadeaux prévus pour le Têt 2018

Remise des satisfecit du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville à des collectifs et individus exemplaires.
Photo : FPV/CVN

Le 7 janvier, le Comité du FPV de Hô Chi Minh-Ville a organisé la cérémonie de distinction d'organisations et individus exemplaires dans les activités pour les mers et les îles, ainsi que dans les soins en faveur des personnes démunies en 2017.

Selon la présidente du Comité du FPV de Hô Chi Minh-Ville, Tô Thi Bich Châu, en 2017, le Fonds pour la mer et les îles a obtenu 30 milliards de dôngs et le Fonds pour les pauvres, de plus de 193 milliards de dongs. Avec ce montant, le Comité du FPV de Hô Chi Minh-Ville a organisé de nombreuses activités en faveur des cadres, soldats travaillant dans les îles du pays et des pauvres de la ville et d'autres provinces en difficulté. À noter notamment l’ouvrage "Eau douce à la frontière" (500 millions de dôngs/ouvrage) dans cinq provinces que sont Binh Phuoc, Tây Ninh, Long An, Dông Thap et Cà Mau, la remise de cadeaux aux soldats et habitants de l’archipel de Truong Sa, la construction ou réparation de plus de 1.000  "maisons du cœur", la remise de 40.000 bourses d’études aux élèves démunis,…

Lors la cérémonie, 16 collectifs ont reçu le satisfecit du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, 142 collectifs et 12 individus se sont vu décerner le satisfecit du Comité du FPV de Hô Chi Minh-Ville. 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.